Comme chaque année, la presse financière décerne ses distinctions, trophées et autres citations en tous genres à quelques dizaines de SCPI du marché, selon plusieurs catégories. Pour les SCPI diversifiées, deux SCPI CORUM ainsi que qu’une SCPI gérée par ATLAND VOISIN figurent sur le podium.

Publié le

Annonce

🎁 Trade Republic : 4 % de rémunération de vos liquidités, bonus de bienvenue

Trade Republic : 4 % brut de rémunération sur vos liquidités non investies en bourse. Aucune obligation d’investir. Offre de parrainage Trade Republic. Investir, dépenser et épargner, avec la nouvelle Carte Trade Republic. Mon code T34QSS9C à utiliser pour obtenir votre bonus de bienvenue.

Distinctions des SCPI

La presse financière n’est pas avare d’attributions de distinctions et autres trophées à toutes sortes de placements financiers. Les SCPI n’échappent pas à cette généreuse publication de classements et autres récompenses désintéressées. Ainsi, le magazine Le Particulier, en collaboration avec meilleurescpi.com, mettent en avant les SCPI diversifiées les plus méritantes selon leurs critères. Rappelons-le, tout classement est par essence, subjectif. Les catégories peuvent être multiples et sont de fait, également subjectives. La presse financière ne se prive pas du reste de multiplier les catégories, la citation de potentiels annonceurs publicitaires faisant potentiellement partie du revers de la médaille.

CORUM AM & ATLAND VOISIN récompensés

À l’occasion des Victoires des SCPI 2021 décernées par Le Particulier, la SCPI Épargne Pierre et la SCPI Immo Placement ont été classées respectivement 2ème et 9ème meilleures SCPI de leur catégorie (SCPI non spécialisées de plus de 4 ans d’ancienneté), confirme ainsi Atland Voisin, le gestionnaire d’actifs fier de constater que 2 de ses SCPI sont récompensées dans le TOP 10. De même CORUM AM doit être satisfait, une nouvelle fois, que deux SCPI CORUM, CORUM Origin et CORUM XL prennent la 1er et la 3ième place de ce même classement.

Afin d’établir un classement, la rédaction a choisi de considérer cette pondération, basée sur 4 éléments :

  1. Les perspectives (50% de la note), incluant la stabilité des dividendes versés, du taux d’occupation financier (TOF), du report à nouveau et niveau d’endettement, ainsi que la plus-value potentielle ;
  2. Les performances passées (25% de la note), comprenant le taux d’occupation financier, le taux de distribution, le report à nouveau et décote à l’achat, ainsi que la variation de prix moyen de la part sur 4 ans ;
  3. La qualité intrinsèque (25% de la note), incluant la fluidité du marché des parts, la capitalisation, la dynamique de collecte, la cohérence entre collecte et investissement, ainsi que le poids moyen des actifs ;
  4. L’accessibilité, dépendant de la souscription minimale, du délai de jouissance des parts, des moyens de souscription et des frais d’entrée.
Attention, comme tout placement dans l’immobilier, les SCPI sont des placements à risques de perte de capital.
  • Risque de perte en capital : le prix des parts de SCPI peut varier à la hausse, comme à la baisse. La valorisation des parts de SCPI dépend des conditions du marché de l’immobilier, sans tenir compte de la qualité intrinsèque des biens détenus.
  • Risque de rendement : aucun rendement n’est garanti. Une SCPI peut ne pas servir le moindre rendement. Les performances passées ne préjugent strictement en rien des performances à venir.
  • Risque d’illiquidité : En achetant des parts de SCPI en direct, vous n’êtes pas certain de pouvoir les revendre. Les cessions peuvent être organisées par le gestionnaire, mais restent de gré à gré. En cas de retournement du marché de l’immobilier, vous ne pourrez probablement pas revendre vos parts (hormis investissement via un contrat d’assurance-vie, l’assureur prenant à sa charge ce risque d’illiquité).
  • Risque de crédit : le financement de parts de SCPI à crédit représente une prise de risque importante, fortement déconseillée aux investisseurs n’ayant pas le capital nécessaire pour solder le crédit à tout moment.
  • Risque de devise : pour les SCPI investies hors zone euro, les revenus potentiels et la valeur de parts de SCPI peuvent être impactés par l’évolution du cours des devises.

Une question, un commentaire?

: à lire également

: Mots-clés