Bourse : forte baisse des dividendes en Europe (-44%) au 2e trimestre 2020

Impact direct de la crise sanitaire et du confinement mondialisĂ©, les dividendes versĂ©s des sociĂ©tĂ©s cotĂ©es ont fondu au deuxième trimestre. Particulièrement en Europe (-44%), selon la dernière Ă©tude trimestrielle de Janus Henderson Investors. En AmĂ©rique du Nord, les dividendes n’ont pas baissĂ© au deuxième trimestre...

Publié le

💰 Taux minimum garanti de 3% en 2023 sur votre fonds euros !

Assurance-vie CARAC : le fonds en euros Ă©quipant le contrat d’assurance-vie CARAC propose une garantie de taux de 3% minimum pour l’annĂ©e 2023 ! Aucune obligation de verser sur des unitĂ©s de compte ! 500 euros suffisent pour souscrire le contrat d’assurance-vie CARAC

Les investisseurs avertis savent pertinemment que ce qui fait gagner en bourse, de façon pĂ©renne sur le long terme, sont les dividendes, et non pas les mouvements erratiques des cours des valeurs. C’est pour cela que Janus Henderson Global Dividend Index est largement suivi par les spĂ©cialistes actions.

Baisse de -22% des dividendes au niveau mondial

Les dividendes versĂ©s au deuxième trimestre 2020 sont en forte baisse de -22% au niveau mondial, confirme l’enquĂŞte trimestrielle de Janus Henderson Investors (Janus Henderson Global Dividend Index). Ces dividendes reprĂ©sentent tout de mĂŞme 382,2 milliards de dollars. Toutes les pays n’ont pas rĂ©agi de la mĂŞme manière.

Janus Henderson Global Dividend Index
Janus Henderson Global Dividend Index (c) Janus Henderson Investors

Dividendes stables aux USA et Canada

Les dividendes ont chutĂ© dans toutes les rĂ©gions du monde, sauf en AmĂ©rique du Nord oĂą les dividendes en particulier ont fait preuve de rĂ©sistance. Les nouveaux records franchis sur les indices boursiers amĂ©ricains ne sont pas le fruit du hasard. Si l’Ă©conomie amĂ©ricaine est Ă©galement impactĂ©e par la crise, la confiance des investisseurs en ses capacitĂ©s Ă  repartir rapidement reste intacte.

CĂ´tĂ© Europe, c’est tout autre. Les craintes sont perceptibles et les investisseurs frileux. L’espoir d’un rebond en Europe en V est oubliĂ©. Laissant place Ă  une consolidation probable de plusieurs mois. En attendant, les sociĂ©tĂ©s cotĂ©es en Europe prĂ©servent leurs trĂ©sorerie et rĂ©duisent drastiquement le versement de dividendes.

Dividendes en France au plus bas depuis la dernière crise financière

Les rĂ©gions les plus touchĂ©es sont l’Europe et les Royaume-Uni, oĂą les paiements ont chutĂ© de deux cinquièmes. La France, le pays le plus grand payeur de dividendes en Europe, a eu Ă©galement un trimestre particulièrement difficile avec un total de dividendes versĂ©s atteignant leur niveau le plus bas d’une dĂ©cennie.
Effet collatéral, la recommandation de la BCE sur les banques afin de ne pas verser de dividendes a été largement suivie.
En UK, les mauvaises nouvelles s’accumulent. Avec le Brexit, cette crise a fait plongĂ© de plus de -50% les dividendes versĂ©s au deuxième trimestre.

Qu’est-ce que l’indice mondial de dividendes Janus Henderson ?

L’indice mondial de dividendes Janus Henderson (JHGDI) est une Ă©tude Ă  long terme dans les tendances mondiales des dividendes. Il mesure les progrès rĂ©alisĂ©s par les entreprises mondiales en versant Ă  leurs investisseurs un revenu sur leur capital, en utilisant 2009 comme base annĂ©e - valeur de l’indice 100. L’indice est calculĂ© en dollars amĂ©ricains et peut ĂŞtre rĂ©partis en rĂ©gions, industries et secteurs. Il permet aux lecteurs de facilement comparer la performance des dividendes de pays comme les États-Unis, qui grande proportion des dividendes mondiaux, avec des pays plus petits, comme le Pays-Bas.

Une question, un commentaire?

💬 RĂ©agir Ă  cet article Bourse : forte baisse des Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Bourse : forte baisse des dividendes en Europe... : Ă  lire Ă©galement

Bourse : forte baisse des dividendes en Europe... : Mots-clés relatifs à l'article