Crédit immobilier : le taux d’usure dépasse désormais les 5 %, retour sur les niveaux de 2012

Crédit immobilier : le taux d'usure dépasse désormais les 5 %, retour sur les niveaux de 2012
© stock.adobe.com
Ce sera doute un frein psychologique supplémentaire pour les candidats emprunteurs, emprunter sur 20 ans ou plus à un taux de 5 %, c’est juste payer une petite fortune en intérêts.

Publié le , mis à jour le

Placer sans risque : le fonds EURO+, le meilleur du marché

Le fonds en euros EURO+ proposé par Swiss Life a publié une performance annualisée remarquable de + 4.10 % en 2023, sans le moindre bonus de rendement. Ce fonds euros est accessible en exclusivité via le contrat d’assurance-vie monosupport Placement-direct EURO+. Aucune contrainte d’investissement sur des unités de compte ne pourra donc exister. Sans frais sur les versements, ce contrat EURO+ peut être considéré comme étant le meilleur plan épargne sans risque sur 2024.

Les taux d’usure, révisés mensuellement depuis le 1er février, sont en forte hausse pour le mois de juillet. Ils viennent ainsi de dépasser le seuil symbolique de 5 % pour les prêts sur 20 ans et plus, un niveau inédit depuis 2012, dans un contexte remontée rapide des taux. Un mouvement de hausse qui a commencé il y a 18 mois et qui n’est pas prêt de se terminer compte tenu notamment de la volonté de la Banque centrale européenne de poursuivre sa politique de hausse des taux directeurs pour lutter contre l’inflation.
Taux d’usure à 5,09 % sur 20 ans et plus : une remontée de 0,41 point en un mois

Les nouveaux taux d’usure, dont la publication est désormais mensuelle, ont été dévoilés le 29 juin au Journal Officiel. Ils sont en très forte hausse, notamment sur 20 ans et plus, la durée des crédits actuellement la plus répandue dans un contexte de forte remontée des taux de crédit : + 0,41 point. Pour la 1ère fois depuis 2012, les taux d’usure dépassent ainsi le seul de symbolique de 5 %, après avoir dépassé celui de 4 % en mars seulement ! A l’époque les taux de crédit atteignaient en moyenne 4,30 % sur 20 ans. Les taux d’usure atteignent désormais 4,84 % pour les prêts sur 10 à 20 ans et 5,09 % sur ceux sur 20 ans et plus. Par rapport à fin 2022, la hausse est de 2 points, en seulement un peu plus de 6 mois !

« L’augmentation des taux d’usure s’est fortement accélérée pour le mois de juillet avec désormais un taux d’usure à plus de 5 % sur 20 ans et plus, de retour à son niveau de 2012. Cela démontre que la hausse des taux de crédit à été très rapide ces dernières semaines. Sans la décision de réviser mensuellement les taux d’usure, ils seraient actuellement à 4,5 %. La remontée des taux d’usure est une bonne nouvelle car mois après mois, ils deviennent moins bloquants et permettent théoriquement de financer davantage d’emprunteurs... Sauf que dans les faits, les taux de crédits augmentent, mais pas les volumes… » explique Julie Bachet, directrice générale de Vousfinancer.
Taux usure crédit immobilier

Repères Taux IntérêtsTaux d’usure pour les particuliers (applicables en juillet 2023) (1)Taux maximum pour un crédit immobilier (Plus de 75.000€ empruntés)Taux d’usure crédit d’une durée de moins de 10 ans4.11%Taux d’usure crédit d’une durée de moins de 20 ans4.84%Taux d’usure crédit d’une durée de 20 ans et plus5.09%Taux d’usure crédit relais5.04%Taux d’usure crédit à taux variable4.69%

(1) source des taux : Banque de France

En effet, la remontée rapide des taux d’usure pour les prêts sur 20 ans et plus est liée à la forte hausse des taux de crédit des prêts sur 20 et 25 ans ces dernières semaines. Selon la Banque de France, le taux effectif pratiqué par les établissements de crédit au cours des trois mois précédant le 1er juillet est de 3,82 %, auquel s’ajoute une marge d’un tiers pour obtenir le taux d’usure. « Mécaniquement, de part sa formule de calcul, le taux d’usure augmente plus vite lorsque les taux sont élevés : lorsque les taux de crédit sont plus élevés, la marge d’un tiers l’est aussi, et donc la hausse des taux d’usure est plus importante. A ce rythme et avec la poursuite de la révision mensuelle qui a été actée, on pourrait avoir des taux d’usure à plus de 6 % en fin d’année » estime Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer.
Vers une poursuite de la remontée des taux de crédit… mais jusqu’où ?

Dans ce contexte de remontée rapide des taux d’usure, les banques augmentent également leurs taux de crédits, mois après mois. Mais jusqu’où et jusqu’à quand ? Actuellement, et avant réception des barèmes du mois de juillet qui, avec des taux d’usure en hausse, devraient également affichés encore des augmentations, les taux moyens sont de 3,6 % sur 15 ans, 3,8 % sur 20 ans et 4 % sur 25 ans, mais avec des taux fréquemment proposés à plus de 4 % sur 20 ans et plus.

« Dans ce contexte, avec cette remontée très rapide des taux d’usure et la volonté de la Banque centrale européenne de poursuivre sa politique de hausse des taux directeurs pour juguler l’inflation, nous maintenons notre scénario de taux à 4,5 % d’ici la fin de l’année, et peut être même la réapparition de taux à 5 % début 2024… Ce serait une mauvaise nouvelle pour les emprunteurs dont la capacité d’emprunt chuterait encore davantage, et qui, sans une forte baisse des prix, seraient encore davantage dans l’incapacité d’acheter » conclut Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Crédit immobilier : le taux Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Crédit immobilier : le taux d’usure dépasse... : à lire également

Crédit immobilier : le taux d’usure dépasse... : Mots-clés