Dette publique de la France : Trop c’est trop ! La Banque de France alerte sur son niveau hors de contrôle

La France s’est montré généreuse durant la phase dure de la pandémie. La dette publique a explosé. Désormais, les craintes sont financières, ce poids de la dette pourrait être trop lourd pour le pays. La Banque en France alerte sur ce point, et demande qu’une solution soit trouvée avant la remontée des taux d’intérêts.

Publié le

Annonce

🎁 Meilleure offre livret épargne du moment

Placez votre argent sans risque ! Taux boosté de 4% brut pendant 4 mois, puis taux standard de 3% brut, soit la meilleure offre de livret épargne actuelle pour ce mois de février (taux équivalent annuel de 3.33% brut). Bénéficiez de + 80 euros supplémentaires offerts, sous conditions, en ouvrant votre livret épargne DISTINGO Bank avant le 29 février 2924.

Après la Cour des Comptes, au tour de la Banque de France d’alerter le gouvernement sur la situation critique de la dette du pays. La remontée des taux d’intérêts débouchera sur une crise financière majeure. Et penser que les taux resteront bas est d’une naïveté enfantine.

Réduction de la dette française impérative

La dette publique française a explosé avec la pandémie. Le poids de cette dette serait énorme en cas de remontée des taux d’intérêts. François Villeroy de Galhau a appelé à baisser la dette française après la crise en maîtrisant les dépenses publiques et en revoyant les règles budgétaires. Le gouverneur de la Banque de France a appelé vendredi à baisser la dette du pays après que la situation sanitaire se sera améliorée, notamment en maitrisant la hausse des dépenses publiques et en revoyant les règles budgétaires. Une fois la crise du Covid-19 passée, "un autre défi sera celui de la dette publique, que la Banque centrale ne peut en aucun cas annuler", a prévenu le gouverneur de l’institution, François Villeroy de Galhau, dans sa traditionnelle "lettre au président".

Une crise financière européenne d’ici quelques mois

La France n’est évidemment pas la seule à être largement intervenue en faveur de sa population, avec de larges aides financières tous azimuts. L’Italie, dont la dette est encore plus grande, pourrait être le maillon le plus faible de la zone euro. Ainsi avait décrit ce pays le dernier rapport publié en juin 2021 de la Deutsche Bank concernant la prochaine crise financière européenne.

Taux d’intérêts bas : ne pas être trop naïfs

"Il serait aventureux de faire reposer notre stratégie de finances publiques sur le maintien éternel des taux bas", a-t-il ajouté. Selon lui, "le désendettement de la France requerra (...) l’addition de trois instruments : le temps, la croissance, amplifiée par les réformes et enfin une meilleure efficacité de nos dépenses publiques, les plus élevées de tous les pays avancés". François Villeroy de Galhau appelle ainsi à une "double stabilité", évoquant celle de la dépense publique en volume, et celle de la fiscalité, "en écartant les hausses d’impôts, mais aussi les baisses que nous n’avons pas les moyens de financer". Ceci afin de "donner confiance et visibilité aux acteurs économiques", explique-t-il. Pour autant, "il ne s’agit pas de l’austérité telle qu’on l’entend parfois dans le débat", a précisé le gouverneur en conférence de presse.

Dette de la France

Dette la France au 31 mars 2021

Dette de la FranceDette totale au 31 mars 2021Variation vs Trimestre précédent
Montant total (en milliards d’euros)
2739.20 M€
+3,36 %
Montant en % du PIB (%)
118.20 %
+2,16 %
(Source des chiffres de base INSEE, données calculées FranceTransactions.com)

Répartition de la dette de la France au 31 mars 2021

SecteursMontant en milliards €Part de la dette du secteur en % de la dette totale
État
2149.50 M€
78,47 %
Organismes divers d’administration centrale
64.20 M€
2,34 %
Administrations publiques locales
230.80 M€
8,43 %
Administrations de sécurité sociale
294.60 M€
10,75 %
TOTAL
2739.20 M€
100%

Coût annuel de la dette de la France

Montant total (en milliards d’euros)
2739.20 Milliards d’€
Taux moyen d’emprunt de la dette de la France (en %)
1.40 %
TOTAL COÛT ANNUEL DE LA DETTE (*)
38,35 Milliards d’€
((*) Estimation FranceTransactions.com basée sur le montant total de la dette publiée par l’INSEE et le taux moyen historique des emprunts français).

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Dette publique de la France : Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Dette publique de la France : Trop c’est trop !... : à lire également

Dette publique de la France : Trop c’est trop !... : Mots-clés