Envolée du Prix du Gaz : la hausse inédite continue, +7.9% au 1er septembre 2021

Les prix des énergies explosent ! Le prix du gaz ne cesse de grimper rapidement ! Les fortes hausses du prix du gaz ne sont pas terminées, stocks au plus bas, forte consommation en Asie, risques géopolitiques.

Publié le

🎁 Offres de bienvenue des banques : 380€ cumulés au 4 mars 2024 (4 offres)

Il ne s’agit évidemment pas de cumuler toutes ces offres pour empocher ces primes en euros. Ces offres de bienvenue sont toutes soumises à des conditions de souscription, parfois obligeant à faire du compte courant ouvert, son compte principal. Toutefois cela devrait permettre de choisir sa banque plus sereinement, en connaissance des offres de la concurrence.

Hausse de +7.9% au 1er septembre

Au 1er septembre 2021, les tarifs réglementés hors taxe d’Engie augmentent de 8,7%, soit 7,9% TTC par rapport au barème en vigueur applicable depuis le 1er août 2021. Cette hausse est de 2,7 % pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 5,5 % pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 9,0 % pour les foyers qui se chauffent au gaz. Cette évolution résulte de l’application de la formule tarifaire définie dans l’arrêté du 28 juin 2021 relatif aux tarifs réglementés de gaz naturel fourni par Engie.


Hausse d’une ampleur inédite

Cette hausse d’une ampleur inédite est observée dans tous les pays européens et asiatiques. Elle s’explique par la reprise économique mondiale observée depuis plusieurs mois et par la forte augmentation des prix du gaz sur le marché mondial due à un contexte exceptionnel :

  • le marché du GNL est très tendu, avec des prix asiatiques en hausse continue, conduisant à diminuer fortement l’offre en Europe (par exemple, 13 navires arrivés en Europe en juillet 2021 contre 22 en juillet 2020) ;
  • les niveaux des stockages européens sont au plus bas depuis des années, et doivent être reconstitués rapidement pour l’hiver ;
  • le faible niveau des stockages maintient le marché particulièrement sensible aux problèmes de maintenance (Nord Stream, Yamal).

A noter que depuis le 1er janvier 2019, les tarifs réglementés de vente de gaz hors taxes d’Engie ont augmenté de 15,8 %, et de 16,7 % depuis le 1er janvier 2015.

Fin des tarifs réglementés de vente de gaz au 1er juillet 2023

Les tarifs réglementés de vente de gaz disparaitront le 1er juillet 2023. Au 30 juin 2021, environ 2,8 millions de consommateurs résidentiels sur un total de 10,7 millions (soit 26%), sont titulaires d’un contrat au tarif réglementé de vente de gaz naturel auprès d’Engie en France. Par ailleurs, environ 280 000 clients disposent d’un contrat au tarif réglementé auprès de leur entreprise locale de distribution (ELD). Au contraire des tarifs réglementés de vente d’Engie, l’évolution des tarifs réglementés de vente respectifs des ELD est trimestrielle ou annuelle selon les cas.

Parmi les 7,6 millions de consommateurs résidentiels disposant d’un contrat en offre de marché, environ 5,5 millions ont souscrit une offre à prix fixe et ne sont donc pas concernés par les évolutions mensuelles du tarif réglementé.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Envolée du Prix du Gaz : (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Envolée du Prix du Gaz : la hausse inédite... : à lire également

Envolée du Prix du Gaz : la hausse inédite... : Mots-clés