Épargne : un nouvel indice de performance de l’épargne financière des ménages proposé par l’Observatoire de l’Epargne Européenne (OEE)

L’Observatoire de l’Epargne Européenne (OEE) lance un indice de performance de l’épargne financière des ménages français.

Publié le

🎁 Offres de bienvenue des banques : 420€ cumulés au 22 février 2024 (3 offres)

Il ne s’agit évidemment pas de cumuler toutes ces offres pour empocher ces primes en euros. Ces offres de bienvenue sont toutes soumises à des conditions de souscription, parfois obligeant à faire du compte courant ouvert, son compte principal. Toutefois cela devrait permettre de choisir sa banque plus sereinement, en connaissance des offres de la concurrence.

L’Observatoire de l’Epargne Européenne (OEE)

L’Observatoire de l’Epargne Européenne (OEE) est une association sans but lucratif fondée en 1999 et présidée jusqu’à fin 2020 par Jacques de Larosière, Gouverneur honoraire à la Banque de France, ancien Directeur Général du FMI, ancien président de la BERD et membre de l’Académie des Sciences Morales et Politiques. Gérard Rameix, ancien Président de l’AMF, aujourd’hui Président du Haut Comité Juridique de la Place Financière de Paris (HCJP), a succédé à Jacques de Larosière, à la présidence de l’association en décembre 2020. Le rôle joué par l’épargne dans la croissance est souvent méconnu. Les membres de l’OEE considèrent qu’il est important de mieux comprendre les déterminants et les enjeux économiques de l’épargne, et cela au niveau de l’Europe, dont les économies sont étroitement interdépendantes, en particulier au sein de la zone euro.

Indice de performance de l’épargne financière des ménages français

La méthodologie s’appuie sur la méthodologie traditionnelle de calcul des indices boursiers et a été développée en consultation avec la Banque de France et l’AFG (tous deux membres fondateurs de l’OEE). Toutes les données source utilisées sont disponibles publiquement et proviennent de la Banque de France ou de France Assureurs.

(c) OEE

L’indice sera calculé de manière trimestrielle dans un premier temps et diffusé sur le site de l’OEE. Toutes les données et informations relatives à l’indices seront en libre accès. Il sera calculé par IEM Finance, cabinet d’étude indépendant spécialisé dans la conception, la gestion et le calcul d’indices boursiers. L’indice est calculé sous la seule responsabilité de l’OEE et n’engage pas celle des institutions membres.

Principe de base de l’indice

  • Indice de suivi de la performance du portefeuille financier des ménages en France depuis 10 ans.
  • Sept classes d’actifs financiers détenus par les ménages (produits de taux et produits de fonds propres) en ligne avec la présentation de la Banque de France :
  1. numéraire et dépôts ;
  2. obligations détenues directement et indirectement ;
  3. OPC monétaires ;
  4. assurance-vie et épargne retraite en euros ;
  5. actions cotées détenues directement et indirectement ;
  6. assurance-vie et épargne retraite en unités de compte ;
  7. autres OPC.
(c) OEE
  • Données de la Banque de France et de France Assureurs pour la performances des différentes composantes.
  • Données de comptabilité nationale pour la définition du poids de chaque classe d’actifs dans l’indice.

Quels usages pour ce nouvel indice ?

L’indice OEE de performance de l’épargne financière des ménages doit permettre :

  • de mieux comprendre les comportements d’épargne des ménages ;
  • de mettre en lumière la contribution de chaque classe d’actifs à la performance globale de l’épargne financière des ménages ;
  • de sensibiliser les acteurs sur l’importance de la constitution d’une épargne retraite complémentaire de long terme
  • dans un contexte de vieillissement des populations et de réforme des systèmes de retraite publiques par répartition ;
  • de sensibiliser les épargnants sur l’importance de la diversification notamment dans un contexte de remontée de l’inflation et des taux.
(c) OEE

Résultats des premiers calculs de l’indice

Les premières simulations sur les 10 dernières années font apparaitre :

  • une performance annuelle moyenne de l’indice égale à 2,14 % sur la période,
  • sur la même période, la valeur du patrimoine financier des ménages a cru de 3,95 % par an en moyenne, les effets de marché ayant ainsi contribué à plus de la moitié de cette croissance,
  • en moyenne les produits de fonds propres ont contribué à près de la moitié performance de l’indice, tandis que leur poids dans l’indice était inférieur à 20% ;
  • sur 10 ans, il y a eu huit trimestres (du 2 ième trimestre 2018 au 2ième trimestre 2019 et les trois premiers trimestres de 2022) pendant lesquels la croissance annuelle de l’indice était inférieure à l’inflation ;
  • les variations de poids des différentes classes d’actifs dans le portefeuille des ménages restent de faible ampleur et ont donc peu d’impact sur la performance globale de l’indice.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Épargne : un nouvel indice de Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Épargne : un nouvel indice de performance de... : à lire également

Épargne : un nouvel indice de performance de... : Mots-clés