Gare du Nord : feu vert pour le projet pharaonique d’expansion, en vue des JO 2024

Le préfet de la région Ile-de-France Michel Cadot a donné son feu vert mardi au volet commercial du projet controversé de rénovation et de transformation de la Gare du Nord à Paris, a indiqué mardi la préfecture.

Publié le

💰 Taux minimum garanti de 3% en 2023 sur votre fonds euros !

Assurance-vie CARAC : le fonds en euros Ă©quipant le contrat d’assurance-vie CARAC propose une garantie de taux de 3% minimum pour l’annĂ©e 2023 ! Aucune obligation de verser sur des unitĂ©s de compte ! 500 euros suffisent pour souscrire le contrat d’assurance-vie CARAC

Gare du Nord : feu vert du prĂ©fet de rĂ©gion Ă  la rĂ©novation

La dĂ©cision de dĂ©livrer le permis de construire, "valant autorisation d’exploitation commerciale", a Ă©tĂ© prise lundi "Ă  la suite d’une instruction attentive et au regard de l’avis favorable Ă©mis par la commission d’enquĂŞte (NDLR en octobre dernier) et de l’ensemble des concertations rĂ©alisĂ©es", a prĂ©cisĂ© la prĂ©fecture dans un communiquĂ©. "L’objectif de livraison des travaux nĂ©cessaires pour les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 demeure", souligne le communiquĂ©.

Un projet jugé trop commercial pour la ville de Paris

La Ville de Paris, qui avait d’abord soutenu ce projet controversĂ©, s’y est ensuite opposĂ©e en le jugeant trop commercial. "Avec le projet de rĂ©novation actuel de la Gare du Nord, le gouvernement vient de s’inventer un Notre-Dame-des-Landes en plein Paris. Je lui souhaite beaucoup de courage sur le plan politique et juridique", a rĂ©agi mardi Emmanuel GrĂ©goire, premier adjoint Ă  la mairie de Paris, dans un tweet retweetĂ© par la maire Anne Hidalgo.

Le gigantesque chantier prĂ©voit un vĂ©ritable lifting de la première gare d’Europe, vieille de 155 ans et frĂ©quentĂ©e par 700.000 voyageurs chaque jour. Le projet, menĂ© par SNCF Gares&Connexions et la foncière d’Auchan, Ceetrus, prĂ©voit notamment la construction de commerces, bureaux et Ă©quipements culturels. "Cette gare moderne est non seulement nĂ©cessaire, dans la perspective de la Coupe du monde de Rugby en 2023 et des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 Ă  Paris, mais elle permettra aussi de faire de la Gare du Nord un nouveau lieu de vie urbain, associant commerce, sport, culture et travail", a justifiĂ© le prĂ©fet dans son communiquĂ©.

600 millions d’euros

Moyennant 600 millions d’euros, le projet prĂ©voit un toit terrasse vĂ©gĂ©talisĂ© d’un hectare avec vue sur le SacrĂ© Coeur, dotĂ©d’une piste de trail, un parking pour 2.000 vĂ©los, une grande nef transversale. Avec 88.000 m2 supplĂ©mentaires, la Gare du Nord devrait atteindre une superficie totale de 124.000 m2, dont 46.000 m2 consacrĂ©s Ă  une salle de spectacle, des Ă©quipements culturels, une salle de sport ou encore des commerces et bureaux.
Une vingtaine d’architectes de renom, dont Jean Nouvel et Roland Castro, ont jugĂ© ce projet "inacceptable" et "pharaonique", dans une tribune publiĂ©e dans Le Monde dĂ©but septembre, demandant qu’il soit "repensĂ© de fond en comble".

Une question, un commentaire?

💬 RĂ©agir Ă  cet article Gare du Nord : feu vert (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Gare du Nord : feu vert pour le projet... : Ă  lire Ă©galement

Gare du Nord : feu vert pour le projet... : Mots-clés relatifs à l'article