Notifications Mon Epargne

Pour ne rien rater des meilleures offres épargne à venir diffusées sur Mon-Epargne.com, inscrivez-vous aux notifications ! C’est gratuit, désinscription facile.

HSBC France : HSBC retire son offre promotionnelle sur le Compte Epargne Direct de façon prématurée.

HSBC France, victime de son succès avec l’offre Compte Epargne Direct : un compte courant rémunéré avec un taux très attractif de 6% brut pendant 6 mois... Un pavé dans la mare de l’épargne en France, mais devant un succès trop grand, des délais d’ouverture de compte trop longs, HSBC retire son offre avant l’heure...

© stock.adobe.com

Publié le

HSBC France : Une offre épargne trop attractive ?

HSBC France a lancé ce début d’année une offre épargne d’un nouveau genre : un compte courant rémunéré, sans frais, sans obligation d’achat de pack bancaire, proposant un taux promotionnel de 6% brut pendant 6 mois.

L’innovation du Compte Epargne Direct réside principalement dans la règle du calcul des intérêts. En effet, le Compte Epargne Direct n’étant en fait qu’un compte à vue rémunéré, les intérêts sont donc calculés au jour le jour, et ne suivent donc pas la traditionnelle règle des quinzaines, bien souvent synonyme de perte d’intérêts pour les épargnants (selon la date de versement).

Commercialisé comme un livret épargne et lancé à une période très favorable, en pleine période de baisse du taux du livret A, la campagne promotionnelle du Compte Epargne Direct connu un succès immédiat auprès des épargnants.

Malheureusement, HSBC France n’aurait pas imaginé rencontrer un tel succès. Pas organisé pour traiter un tel afflux de dossiers de souscription (des chiffres non officiels indiqueraient un dépassement de 10 fois les objectifs fixés), les délais d’ouverture de compte ont explosés.

- Délais d’ouverture de compte allant jusqu’à 4 semaines

Alors que, depuis la crise financière, la méfiance des clients envers leurs banques est grande, les épargnants ne recevant toujours pas de confirmation de leur ouverture de compte, après 2 ,3 voir 4 semaines, s’inquiètent de plus en plus.

HSBC France : Une partie de épargnants mécontents

- Une communication difficile

En situation d’attente d’un retour de la part de HSBC, les appels téléphoniques au service client HSBC France se multiplient. Le serveur vocal HSBC met en attente les appels, puis demande de rappeler plus tard... Il devient alors très difficile de joindre un chargé de clientèle.

- Une offre déconnectée du réseau HSBC

Les clients prennent alors contact avec les agences bancaires HSBC, mais ces dernières ne peuvent répondre, l’offre Compte Epargne Direct n’étant pas géré par les mêmes systèmes informatiques.

- Des soucis opérationnels

Des ouvertures de compte trop longues, des envois d’emails indiquant que le relevé en ligne est disponible, mais sans fournir les codes d’accès aux clients, autant de bévues, qui ne donnent pas une image bien rassurante des services de HSBC... Tous les clients HSBC ne connaissent pas le même traitement, pour nombre d’entre eux, heureusement, aucun souci à signaler, renforçant un peu plus la colère des moins bien servis.

- Un arrêt prématuré de l’offre

Finalement, HSBC décide de mettre un terme à son offre promotionnelle, de façon prématurée. Prévue initialement jusqu’à fin mars, l’offre 6% brut est retirée un mois avant. La raison donnée par les chargés de clientèle étant un trop fort succés de l’offre.

Mais l’inquiétude grandit encore, lorsque le groupe HSBC annonce, début mars, une recapitalisation géante de 12,5 milliards de livres, jetant encore un peu plus de confusion dans l’esprit des épargnants. Les plus inquiets de ces derniers se demandant même si un lien de cause à effet ne serait pas à l’origine de l’arrêt de l’offre le 20 février.

HSBC : Un vent de scandale pour les épargnants ne pouvant profiter de l’offre...

Après l’arrêt prématuré de l’offre HSBC, de nombreux épargnants intéressés ne peuvent plus souscrire. Un vent de scandale souffle alors sur les forums dénonçant l’attitude de HSBC, ainsi que sa mauvaise organisation apparente.

Au final, une bien mauvaise publicité pour HSBC, une réactivité contestée, une communication mal adaptée et des épargnants frustrés. Pour un nouvel acteur sur le marché de l’épargne en ligne, les débuts sont pour le moins difficiles.

Ce succès pourrait-il se transformer en échec ? L’image de HSBC France ne ressortira pas forcément grandi de ce succès mal maîtrisé. C’est pourtant bien souvent la première expérience qui compte...

Mais nul doute que les épargnants pardonneront à HSBC ces défauts de jeunesse. Il s’agit maintenant pour HSBC de bien gérer la fin de la période promotionnelle...

Depuis d’autres offres concurrentes toutes aussi attractives se sont placées sous les feux de l’actualité.

Ainsi Monabanq., banque en ligne plus expérimentée, n’hésite-t-elle pas à proposer 7% brut sur 3 mois sur son livret épargne, avec une extension à 7 mois si l’épargnant ouvre un compte courant... Le moment est venu de ne plus décevoir les épargnants. Banquiers, la pression monte !

🔍 Avis & notations

Avis des lecteurs de HSBC France : HSBC retire son offre promotionnelle sur le Compte Epargne Direct de façon prématurée. :
Aucun avis
Aucun avis
👉 Votre avis sur HSBC France : HSBC retire son offre promotionnelle sur... ? Je donne mon avis

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article HSBC France : HSBC retire (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

À lire également

Arnaques : livret hydrogène, centrales photovoltaïques, éco-parkings... Les épargnants avides de gains rapides trop facilement escroqués

Il suffirait d’accoler le mot livret ou responsable à un terme d’actualité pour réaliser une belle arnaque. Toutes les tendances y passent : (...)

Livret A : décollecte de 1,1 milliard d’euros le mois dernier, bien moins élevée qu’habituellement pour un mois d’octobre

C’est habituel, chaque mois d’octobre, les épargnants puisent dans leur livret A afin de régler leurs impôts locaux. 2022 ne déroge pas à cette (...)

Assurance-vie et PER Spirica : frais d’entrée à 0% (au lieu de 2%) sur SC Novaxia Vista, SCI Linasens, et SC Pierre Impact, à saisir avant le 30 décembre 2022

Bonne nouvelle pour les épargnants souhaitant investir sur des fonds immobiliers en cette fin d’année. Les frais d’entrée de 2% sont supprimés jusqu’à (...)

Record historique pour le taux du LEP en 2023

Sans surprise, le taux du LEP devrait atteindre, voire dépasser, le seuil des 6% net en 2023. Du jamais vu...

Carburants : +40 centimes dès le 16 novembre

La ristourne cumulée de l’Etat et de TotalEnergies est prolongée jusqu’au 15 novembre 2022.

Rebond des indices : le bon moment pour investir sur les actions ?

Après la purge de cette fin d’été, est-ce déjà le bon market timing pour revenir sur les marchés actions ? Rien n’est moins (...)

Jeunes actifs : comment débuter à épargner sereinement ?

De nombreux jeunes actifs misent à tort sur des paris spéculatifs. Il est pourtant crucial de se bâtir une épargne patrimoniale au fil des années. (...)

Le taux du Livret Monabanq passe à 3%

Pour les nouveaux clients Monabanq, en plus de la prime de bienvenue de 120 euros, ils peuvent bénéficier du taux boosté du livret épargne (...)

Épargne, hausse des taux : le taux moyen de rémunération des dépôts bancaires a grimpé de +79.36% en une année

Si le taux moyen de rémunération des dépôts bancaires des ménages est largement en hausse sur une année, de près de 80%, ce taux reste très faible à (...)

Placement épargneHSBC