Les JO 2024 : une opportunité de louer son bien très très cher...

Jusqu’à 9 fois plus cher ? Les loueurs de biens immobiliers touristiques s’en frottent les mains d’avance.

Publié le

🏆 Où acheter ou vendre de l’or métal ?

⚠️ Il est primordial de s’adresser à un professionnel renommé pour toute acquisition ou vente d’or métal. Les arnaques étant malheureusement nombreuses sur ce marché de l’or. Il est désormais possible d’acquérir de l’or métal en ligne, de façon sécurisée. De notre côté, nous recommandons de vous adresser à un professionnel ayant pignon sur rue. Ainsi la maison Godot & Fils, exerce depuis 1933. Cette entreprise est l’expert français du négoce des métaux précieux et de la numismatique, et l’une des plus anciennes enseignes françaises sur le marché de l’or et de l’argent. Une valeur sûre !

JO Paris 2024 : une opportunité pour louer très cher

C’est évidemment avec impatience que les loueurs de biens touristiques attendent les JO 2024 du vendredi 26 juillet au dimanche 11 août 2024 ! Les jeux paralympiques se dérouleront du 28 août au 8 septembre 2024. Ce seront pas moins de 10 à 15 millions de touristes qui vont affluer en France, dont une grande partie dans la Capitale et sa proche couronne. L’opportunité de louer son bien très cher, même si la durée de location à ce tarif sera très courte.

Une offre hôtelière insuffisante

Si l’offre hôtelière est bien fournie à Paris et dans plusieurs grandes villes, elle ne sera pas suffisante pour loger tout le monde, ce qui ouvre le champ libre à la location saisonnière meublée que ce soit par le biais d’AirBnb, partenaire du Comité olympique international (CIO), Abritel ou d’autres plates-formes.

Prix des locations : +300% !

Les prix proposés vont exploser. Mais faut-il d’ores et déjà accepter de louer pour les propriétaires ? La réponse est évidemment non ! Il faut scruter les hausses de tarifs. À Paris, un propriétaire d’un deux-pièces dans le XXe témoigne dans Le Parisien. Il compte clairement profiter de l’aubaine. « Les JO, c’est une occasion à ne pas louper pour se faire de l’argent. Vu le prix des billets, c’est un rendez-vous de riches, donc je ne vais pas me priver… » Elle a déjà ouvert le calendrier Airbnb pour l’été 2024. « J’ai mis 320 euros la nuit, c’est presque trois fois plus que le prix habituel. Si j’arrive à le louer un mois, ça quadruplerait mon salaire ! Pour l’instant, je n’ai pas reçu de demande. Je baisserai si je n’ai rien. »

2250 euros la nuit... 900% d’augmentation !

Certains visent ouvertement de faire un maximum d’argent en un minimum de temps. Repéré sur le site d’Airbnb, un très beau quatre-pièces avec balcon situé près de Montmartre passe ainsi de à 272 euros la nuit pour quinze jours cet été à 2 550 euros la nuit pour quinze jours durant les JO (de 323 euros la nuit à 2 987 euros la nuit, taxes et frais de services compris), soit un prix multiplié par neuf !

1 000 euros la nuit à Saint-Denis

Avec sa proximité de Paris et la présence de plusieurs sites olympiques (Colombes, Nanterre dans les Hauts-de-Seine, Saint-Denis, Villepinte, Le Bourget en Seine-Saint-Denis, Versailles, Saint-Quentin-en-Yvelines, Élancourt dans les Yvelines et Vaires-sur-Marne en Seine-et-Marne), les prix grimpent également fortement.
<alireaussiiimg|id_art=90855|>

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Les JO 2024 : une opportunité Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Les JO 2024 : une opportunité de louer son bien... : à lire également

📰 ACTUALITES

Résultats BRED 2023

NOUVEAUTÉ ! La BRED Banque Populaire enregistre un produit net bancaire (PNB) à 1 336 millions d’euros en 2023, en baisse de 14 % par rapport à 2022.

Les JO 2024 : une opportunité de louer son bien... : Mots-clés