Résultats BNP Paribas S1 2023

Résultats BNP Paribas S1 2023
© stock.adobe.com
Le bénéfice par action distribuable BNP Paribas au premier semestre 2023 ressort en forte hausse de +16.8% à 4.72€.

Publié le

🏆 Où acheter ou vendre de l’or métal ?

⚠️ Il est primordial de s’adresser à un professionnel renommé pour toute acquisition ou vente d’or métal. Les arnaques étant malheureusement nombreuses sur ce marché de l’or. Il est désormais possible d’acquérir de l’or métal en ligne, de façon sécurisée. De notre côté, nous recommandons de vous adresser à un professionnel ayant pignon sur rue. Ainsi la maison Godot & Fils, exerce depuis 1933. Cette entreprise est l’expert français du négoce des métaux précieux et de la numismatique, et l’une des plus anciennes enseignes françaises sur le marché de l’or et de l’argent. Une valeur sûre !

La première banque de la zone euro a vu son résultat net part du groupe progresser de 16,4 % (hors éléments exceptionnels), à 3,26 milliards d’euros. Elle lance la deuxième tranche de son programme de rachat d’actions annuel à 5 milliards.

BNP Paribas : résultat net en forte hausse

BNP Paribas confirme la bonne santé du secteur bancaire européen, dans un contexte économique pourtant incertain, marqué par une inflation qui demeure élevée. Dans le sillage de l’italien Unicredit, de l’espagnol Santander ou du britannique Lloyds, la première banque de la zone euro a vu ses bénéfices à nouveau augmenter au deuxième trimestre. Le résultat net part du groupe s’est élevé à 3,26 milliards d’euros (hors éléments exceptionnels), en hausse de 16,4 % par rapport à l’an dernier . Les revenus ont progressé de 3,3 % sur la période, à 11,81 milliards, de façon plus importante que les frais de gestion (+1 %), créant un effet de ciseau positif sur les comptes.

«  BNP Paribas réalise au deuxième trimestre une très bonne performance qui reflète la solidité de notre modèle diversifié, l’efficacité de nos plateformes et la capacité du groupe à poursuivre son développement pour répondre aux besoins de ses clients particuliers, entreprises et institutionnels dans toutes les phases du cycle économique », a commenté Jean-Laurent Bonnafé, l’administrateur directeur général de la banque, cité dans un communiqué publié ce jeudi.

Programme de rachat d’actions BNP Paribas

BNP Paribas a confirmé le déclenchement, dès le début du mois d’août, de la deuxième tranche de son programme de rachat d’actions , dont le montant total s’élève à 5 milliards d’euros sur l’année. La Banque centrale européenne vient de donner son accord.

Dividende par action en hausse

Le bénéfice par action distribuable ressort en forte hausse de +16.8% à 4.72€ pour le premier semestre 2023.

Résultats BNP Paribas

  • Corporate & Institutional Banking (-0,7%1) Commercial, Personal Banking & Services2 (+3,5%1) Investment & Protection Services (+0,8%)
  • PNB : +3,3% / 2T22
  • Frais de gestion : +1,0% / 2T22
  • Coût du risque : 31 points de base.
  • Ratio CET15 : 13,6%
  • RNPG 2T23 : +16,4% / 2T22 (hors éléments exceptionnels)
  • (RNPG 2T23 publié : 2 810 M€, avec un niveau élevé du total des éléments exceptionnels négatifs au 2T23 (-723 M€))
  • RNPG distribuable 2T23 : 3 260 M€
  • BPA 1S23 distribuable : 4,72€ (+16,8% / 1S22)

Un coût du risque bas malgré l’environnement actuel

Coût du risque : 31 points de base. En France, BNP Paribas assure avoir « maintenu une forme de sélectivité sur le crédit immobilier », alors que la production a sérieusement ralenti sur le marché. Le produit net bancaire de la division « banques commerciales et métiers spécialisés » a ainsi progressé de 3,3 %, à 6,8 milliards d’euros, tiré notamment par la hausse des revenus d’intérêt (+4,7 %). La croissance demeure élevée dans les activités de leasing automobile, avec la filiale Arval. Ainsi, en ce début de second semestre 2023, BNP Paribas affiche son optimisme, et ne partage pas forcément les inquiétudes de certains de ses concurrents. Si Deutsche Bank et Lloyds ont fortement augmenté les provisions financières destinées à faire face à d’éventuelles défaillances de clients, dans un contexte de ralentissement économique, ce n’est pas le cas chez BNP Paribas.

Résultats des banques au 2ième trimestre 2023}

Résultats des banques 2ième trimestre 2023

Réseaux bancairesRésultats T2 2023 avant impôt (M €)Résultats T2 2022 avant impôt (M €)Évolution 2023 versus 2022 (T2)
Banque Populaire
-
545
-%
BNP Paribas
2810
3093
-9.6%
Crédit Agricole SA (CASA)
1976
-%
Caisse d’Epargne
-
597
-%
Société Générale
-
-1480
NS
Oney Banque
-
26
-%

La liste des réseaux bancaires est affichée par ordre alphabétique. Source chiffrée : publication des banques.

Groupes bancaires

Groupes bancairesRésultats T2 2023 avant impôt (M €)Résultats T2 2022 avant impôt (M €)Évolution 2023 versus 2022 (T2)
BPCE
-
1329
-%
Crédit Agricole Groupe (CASA + 39 banques régionales)
-
2769
-%
Crédit Mutuelle Alliance Fédérale (*)
-
2100
-%

(*) Résultats du 1er semestre 2022. Crédit Mutuel Alliance Fédérale a intégré le Crédit Mutuel Nord Europe en janvier dernier, Crédit Mutuel Investment Managers et CIC private debt.

Banque de financement et d’investissement

Les revenus en banque de financement et d’investissement ont reculé (-2,3 %), à un peu moins de 4 milliards d’euros. BNP Paribas a pâti, comme ses grands rivaux européens, d’une activité plus réduite sur les marchés actions durant le trimestre, ainsi que d’une moindre demande en produits de couverture de taux et de change. Les revenus ont baissé de 12 % dans les activités de marchés. Les métiers de financement sont, en revanche, restés très porteurs.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Résultats BNP Paribas S1 2023 Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Résultats BNP Paribas S1 2023 : à lire également

📰 ACTUALITES

Résultats BRED 2023

NOUVEAUTÉ ! La BRED Banque Populaire enregistre un produit net bancaire (PNB) à 1 336 millions d’euros en 2023, en baisse de 14 % par rapport à 2022.

Résultats BNP Paribas S1 2023 : Mots-clés