Solidité financière : les banques françaises dernières de la classe européenne

Solidité financière : les banques françaises dernières de la classe européenne
© stock.adobe.com
Comme en 2021, l’ABE a testé la solidité financière des banques européennes. Les banques françaises passent le test avec succès, mais restent dernières de la classe.

Publié le

🎁 Offres de bienvenue des banques : 240€ cumulés au 29 février 2024 (2 offres)

Il ne s’agit évidemment pas de cumuler toutes ces offres pour empocher ces primes en euros. Ces offres de bienvenue sont toutes soumises à des conditions de souscription, parfois obligeant à faire du compte courant ouvert, son compte principal. Toutefois cela devrait permettre de choisir sa banque plus sereinement, en connaissance des offres de la concurrence.

Pas de panique ! Les banques françaises ont passé ce test avec succès ! Toutefois, elles terminent dernières de la classe européenne.

Un stress convenu, très théorique

Comment évaluer la solidité financière des banques ? L’ABE et la BCE pensent avoir l’outil idéal avec leurs "stress tests". Il s’agit de prendre les données des banques et d’appliquer un scénario économique défavorable, pour scruter le ratio de fonds propres restant des banques, 3 exercices plus tard. Scénario purement théorique, car pour qu’une crise financière se produise, il faut évidemment que peu de personnes ne s’y attendent, sinon la crise serait évitée ! Or, ce scénario étant testé régulièrement, il n’a donc que peu de valeur.

PIB en baisse de 6% en 3 ans, Taux de chômage hausse de 6%, chute de l’immobilier et de la bourse

Le scénario utilisé dans cet exercice, auquel participaient 70 établissements couvrant environ 75% des actifs bancaires de l’Union européenne dans l’étude de l’ABE, prévoyait notamment une « aggravation sévère de la situation géopolitique » et « une hausse des prix des matières premières », des événements de nature à faire baisser le produit intérieur brut (PIB) européen de 6% en trois ans. A cela s’ajoutait une hausse de 6,1 points du taux de chômage, une baisse plus lente que prévu de l’inflation, une chute des prix de l’immobilier et un effondrement des actions en bourse. Après un tel choc, bien plus sévère qu’en 2021 lors du test précédent, le ratio de fonds propres « durs », indicateur clé de mesure de la solidité financière, passerait pour l’ensemble du secteur bancaire européen de 15,2% à 10,4%, niveau équivalent à celui d’il y a deux ans, globalement considéré acceptable par les superviseurs.

Banques françaisesRatio de fonds propres après stress test
La Banque Postale 0.05 %
Société Générale 8.19 %
BNP Paribas 8.35 %
Crédit Agricole 9.94 %
Crédit Mutuel 11.43 %
Plus le ratio de fonds propres est élevé et plus la solidité financière de la banque est sensée être élevée.

Les banques françaises dernière de la classe

L’Espagne, les Pays-Bas, l’Allemagne et la France affichent une moyenne inférieure à 10% de ratio de fonds propres après application du stress test. Les banques françaises terminent à la dernière place, avec un ratio de fonds propres de 9,15%.

Le lobby des banques françaises, la FFB, confirme sa satisfaction à la lecture de ces résultats. De son côté, la Banque Postale, dernière de la classe, estime que ces tests ne reflètent pas une bonne estimation des risques. La Banque postale juge toujours son « profil de risque robuste » et rappelle qu’à la suite de la prise de contrôle à 100% de CNP Assurances en 2022, les activités d’assurance représentent environ 60%" de son bilan, induisant « une sensibilité supérieure de la solvabilité à certains chocs de marchés ».

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Solidité financière : les Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Solidité financière : les banques françaises... : à lire également

📰 ACTUALITES

Résultats BRED 2023

NOUVEAUTÉ ! La BRED Banque Populaire enregistre un produit net bancaire (PNB) à 1 336 millions d’euros en 2023, en baisse de 14 % par rapport à 2022.

Solidité financière : les banques françaises... : Mots-clés