Bourse, CAC40, -1.8% sur la semaine, le stress gagne les investisseurs pour 2022

Pour les investisseurs court terme sur le CAC40, l’année est faite depuis longtemps. D’ailleurs le CAC40 résiste bien mieux, pour le moment, que les autres indices actions. Toutefois, les nuages s’accumulent et 2022 pourrait bien proposer une météo capricieuse.

Publié le

🎁 Offres de bienvenue des banques : 240€ cumulés au 29 février 2024 (2 offres)

Il ne s’agit évidemment pas de cumuler toutes ces offres pour empocher ces primes en euros. Ces offres de bienvenue sont toutes soumises à des conditions de souscription, parfois obligeant à faire du compte courant ouvert, son compte principal. Toutefois cela devrait permettre de choisir sa banque plus sereinement, en connaissance des offres de la concurrence.

Un CAC40 résistant en septembre...

Certes, le mois de septembre met un terme à 7 hausses consécutives de l’indice CAC40. Toutefois, le mois de septembre ne s’était pas si mal terminé pour le CAC40. Sa baisse n’était que de -2.4%, affichant ainsi la plus belle résistance, comparativement aux principaux indices américains et européens.

  • Nasdaq : -5.3%
  • S&P 500 : -4.8%
  • Dow Jones : -4.3%
  • EuroStoxx : -3.53%
  • CAC 40 : -2,40%

Par ailleurs, les progressions sur l’année 2021, restent encore attractives. Les investisseurs les plus prudents ont d’ores et déjà réalisé leurs plus-values latentes, leur année est faite ! Ainsi, depuis janvier 2021, les performances respectives des indices sont les suivantes :

  • CAC 40 : +17,45%
  • S&P 500 : +14,68%
  • EuroStoxx : +13,95%
  • Nasdaq : +12,11%
  • Dow Jones : +10,58%

CAC sur la semaine...

Les marchés américains commencent véritablement à se fatiguer et les investisseurs pourraient bien commencer à alléger sérieusement leurs positions. Le nerf de la guerre sera la remontée des taux d’intérêt. L’inflation est toujours autant incontrôlée aux USA. En Europe, l’inflation sur toute la zone est de 3.4% pour le mois de septembre. C’est trop, mais ce n’est pas fini. Etrangement en France, l’inflation reste encore faible, 2.1% (2.7% en taux harmonisé euro), ce n’est pas un niveau élevé. Le marché français étant toujours en retard (décidemment...), l’inflation devrait grimper dans les semaines à venir.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Bourse, CAC40, -1.8% sur (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Bourse, CAC40, -1.8% sur la semaine, le stress... : à lire également

Bourse, CAC40, -1.8% sur la semaine, le stress... : Mots-clés