Bourse : le CAC40 grimpe de 0.6 % sur cette semaine ! Lundi, ce sera ravioli, jour férié aux USA

Bourse : le CAC40 grimpe de 0.6 % sur cette semaine ! Lundi, ce sera ravioli, jour férié aux USA
© stock.adobe.com
Après avoir serré des fesses toute la semaine, les investisseurs peuvent se relâcher ce week-end. Jour férié aux USA ce lundi. Toutefois les premières publications des résultats annuels des banques US ne semblent pas terribles...

Publié le

Plus de peur que de mal ?

Alors que l’inflation US et européenne ne veut pas se calmer aussi vite qu’anticipée par les investisseurs, l’on pouvait craindre une remontée des taux de marchés.

Mais les banques centrales rassurent, de leur côté, plus de hausse des taux directeurs. C’est pourquoi, au final, les investisseurs gardent espoir d’un train-train haussier, même si la propulsion n’est pas forte.

L’inflation américaine n’a pas dit son dernier mot : douche froide pour les marchés financiers, une hausse des taux réactive}
Le taux d’inflation aux USA de nouveau en hausse en décembre 2023 (c) FranceTransactions.com

Recommandations publiées et sélectionnées cette semaine
Actions (ISIN)Avis des courtiers/Objectif de coursDate de publicationCourtier
ALSTOM (FR0010220475)&#128545 8.0003/01/2024Barclays
PERNOD RICARD (FR0000120693)&#128545 155.0007/01/2024Morgan Stanley
TOTALENERGIES (FR0000120271)&#128545 72.4007/01/2024Morgan Stanley
SANOFI (FR0000120578)&#128512 105.0008/01/2024Barclays
NVIDIA CORP (US67066G1040)&#128512 700.0018/12/2023Bernstein
ALFA LAVAL (SE0000695876)&#128545 334.0012/01/2024UBS
TESLA (US88160R1014)&#128545 150.0011/12/2023Bernstein
&#128512 : achat, &#128545 : vente. Ces recommandations ont été sélectionnées par la rédaction. Les performances passées en préjugent en rien de celles à venir. Ces avis d’analystes ne constituent pas des recommandations d’achat ou de vente de titres, mais uniquement des anticipations de leur part.

Inflation US rebelle

L’IPC américain de décembre a montré que la désinflation suivait un chemin cahoteux, avec une inflation globale plus élevée et une inflation de base qui ne s’est pas ralentie comme prévu. En Europe, Mme Lagarde de la BCE a exprimé sa confiance dans la gestion de l’inflation et a déclaré que les taux d’intérêt avaient atteint leur maximum. Les prix du pétrole ont augmenté en raison des tensions accrues au Moyen-Orient. Les actions se sont remises de leurs pertes consécutives à l’IPC, le Nasdaq 100 progressant de 0,2 % à 16 821, tandis que le S&P 500 perdait 0,1 % à 4 780, dans un contexte de baisse des rendements du Trésor. La saison des résultats américains commence, avec JPMorgan, Bank of America, Wells Fargo et Citigroup, entre autres, qui publient leurs résultats aujourd’hui.

Résultats annuels des banques US : vraiment pas top !

Le dernier trimestre de l’année semble avoir été délicat pour les banques américaines.

  • Bank of America : la deuxième plus grande banque des États-Unis par la taille des actifs, a publié vendredi des résultats en net recul au quatrième trimestre, lestés par des charges exceptionnelles ainsi que par des dépôts moins élevés. L’établissement a enregistré 22 milliards de dollars de chiffre d’affaires sur cette période, en repli de 10% sur un an, un chiffre inférieur aux estimations des analystes de Wall Street.
  • Citigroup : Lors d’une conférence téléphonique, le directeur financier Mark Mason a indiqué que les provisions passées au quatrième trimestre 2023, à hauteur de 780 millions de dollars, portaient sur environ 7000 suppressions d’emplois en 2024. Le groupe new-yorkais comptait environ 200.000 employés fin 2023, hors banque de détail au Mexique, total qu’il prévoit donc de faire passer à 180.000, selon des documents publiés vendredi.

Pétrole

Les prix du pétrole ont grimpé en flèche alors que les tensions au Moyen-Orient s’intensifiaient. Les États-Unis et le Royaume-Uni ont lancé des frappes aériennes contre des cibles des rebelles houthis au Yémen, et l’Iran a également fait monter les enchères en capturant un pétrolier au large des côtes d’Oman. Le risque d’escalade pourrait troubler les marchés. L’or a baissé après l’IPC, mais s’est redressé à partir de 2 015 dollars, remontant à 2 030 dollars et prolongeant les gains en Asie sur les tensions au Moyen-Orient.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Bourse : le CAC40 grimpe (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Bourse : le CAC40 grimpe de 0.6 % sur cette... : à lire également

Bourse : le CAC40 grimpe de 0.6 % sur cette... : Mots-clés