Bourse : Le fonds souverain norvégien dépasse désormais les 1100 milliards d’euros, avec un rendement de 9.4% sur le premier semestre 2021

Le fonds souverain norvégien est le plus gros fonds au monde. Il dépasse les 1100 milliards d’euros de capitalisation. Ce fonds norvégien a gagné 97.4 milliards d’euros sur le premier semestre 2021. Mais si ce fonds se met à vendre, les places financières plongeront, et donc une partie de ses plus-values latentes s’envoleront avec...

Publié le

Annonce

🎁 Meilleure offre livret épargne du moment

Placez votre argent sans risque ! Taux boosté de 4% brut pendant 4 mois, puis taux standard de 3% brut, soit la meilleure offre de livret épargne actuelle pour ce mois de février (taux équivalent annuel de 3.33% brut). Bénéficiez de + 80 euros supplémentaires offerts, sous conditions, en ouvrant votre livret épargne DISTINGO Bank avant le 29 février 2924.

Le fonds souverain norvégien atteint 1117 milliards d’euros

Si certains pensent encore que les fonds de capitalisation sont une mauvaise idée, la Norvège, de son côté, se frotte le ventre. Ses dollars issus de la vente du pétrole fructifient sereinement via son fonds souverain. Avec son fonds souverain de plus de 1100 milliards d’euros (l’équivalent du PIB d’un pays tel que le Mexique), elle arrive à générer un rendement de plus de 9%, soit une plus-value latente de près de 97 milliards d’euros en seulement 6 mois. De quoi payer les dépenses sociales du pays et d’anticiper la fin de l’or noir, annoncée depuis tant d’années maintenant.

Tout va bien quand tout va bien...

Évidemment, tout le monde pavoise quand tout va bien. En bourse, rien n’est acquis tant que tout n’est pas liquidé. Et c’est bien là le hic. Quand les marchés financiers sont bien orientés, il est facile de réaliser des plus-values importantes. Certains diraient même qu’un rendement de 9.4% pour un fonds investi sur les marchés financiers, compte-tenu de la performance des marchés, c’est un peu faiblard. De meilleurs fonds affichent des rendements de plus de 20% sur la même période, avec un historique de performances supérieurs à celui du fonds norvégien. Mais le souci de ce fonds est bien évidemment sa taille, la performance est bien celle-ci, de pouvoir investir une telle masse financière, ce fonds n’a rien d’agile !

Un fonds investi sur quels secteurs ?

Dans le communiqué de presse, le patron du fonds, Nicolai Tangen, a souligné que cela tient en grande partie aux performances particulièrement soutenues des secteurs de l’énergie et de la finance mais aussi des valeurs technologiques et de la santé. Les placements obligataires, qui représentent 25,1 % des actifs, ont eux perdu 2 %. Quand les investissements immobiliers (qui pèsent pour 2,4 % du portefeuille) ont gagné 4,6 %. Nouvelle catégorie d’actifs, encore marginale, les investissements dans les projets d’énergies renouvelables non cotés en Bourse ont affiché un rendement négatif de 1,9 %.

Si le fonds norvégien vend... Les places financières chutent

A noter que si le fonds norvégien se mettait à vendre, afin de réduire ses risques, il pousserait de facto les marchés financiers vers la baisse. Son poids étant élevé (1.5% de toutes les positions mondiales) par rapport aux autres acteurs du marché, chacune de ces décisions influence les cours de bourse.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Bourse : Le fonds souverain Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Bourse : Le fonds souverain norvégien dépasse... : à lire également

Bourse : Le fonds souverain norvégien dépasse... : Mots-clés