CAC40 : semaine en légère baisse de 0.37 %, les investisseurs pensent davantage à la bûche plutôt qu’aux embûches

CAC40 : semaine en légère baisse de 0.37 %, les investisseurs pensent davantage à la bûche plutôt qu'aux embûches
© stock.adobe.com
Soyons clairs. Aux USA, la chute de la consommation est là, alors que l’inflation ne cesse de baisser. Ce qui veut dire...

Publié le

CAC40 : petite baisse dans un marché creux

Cette petite baisse sur la semaine de 0.37 %, après 5 semaines de hausse n’est pas à interpréter. Les investisseurs pensent déjà aux fêtes de fin d’année. Les volumes de transactions sont dignes d’un 15 août, soit moins de 2 milliards d’euros échangés ce vendredi. L’indice CAC 40 a perdu ce jour 0,03% à 7568,82 points. L’indice parisien plafonne après le record enregistré la semaine dernière par son principal indice à plus de 7600 points. L’EuroStoxx50 de son côté est en baisse de 0,07% à 4521,89 points.

L’inflation baisse fortement aux USA

Des bonnes nouvelles qui n’en sont pas vraiment. En effet si l’inflation baisse fortement aux USA, ce qui gène c’est l’avertissement sur la chute des ventes de Nike. Cette baisse de l’inflation est liée au fait que les entreprises ne peuvent plus faire grimper les prix. Les consommateurs n’achètent plus. L’inflation PCE, sur laquelle s’appuie la Réserve fédérale pour surveiller la trajectoire des prix, s’est établie à 2,6% en rythme annuel en novembre aux Etats-Unis, en baisse de 0,3 point par rapport à celui d’octobre. L’inflation core s’est élevée à 3,2% en rythme annuel en novembre, après 3,4% en octobre, et à 0,1% en rythme mensuel, contre un consensus de 3,3% et 0,2% respectivement.

L’immobilier se fissure de nouveau aux USA

Les ventes de logements individuels neufs ont plongé de 12,2% en novembre par rapport au mois précédent, pour s’établir à 590.000 unités en rythme annualisé, selon le Département du Commerce, après une chute de 4% en octobre. Le prix médian des maisons s’est établi à 434.700 dollars et le prix moyen est ressorti à 488.900 dollars.
Le stock de maisons neuves en vente se regonfle et représente 451.000, soit une réserve d’environ 9,2 mois au rythme actuel des ventes.

Baisse des taux d’intérêts

Les investisseurs attribuent désormais une probabilité de plus de 75% à une baisse des taux en mars 2024, selon le baromètre FedWatch du CME.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article CAC40 : semaine en légère Publiez votre commentaire ou posez votre question...

CAC40 : semaine en légère baisse de 0.37 %, les... : à lire également

🏛️ BOURSE

Résultats Eiffage 2023

Eiffage a publié un chiffre d’affaires 2023 de plus de 21,8 milliards d’euros, en hausse de 7,4% à structure réelle par rapport à 2022 et de 6,3% à périmètre et change constants.

CAC40 : semaine en légère baisse de 0.37 %, les... : Mots-clés