Comment se couvrir contre une baisse anticipée des marchés actions ?

Comment se couvrir contre une baisse anticipée des marchés actions ?
© stock.adobe.com
Protéger son portefeuille d’actions contre une baisse des marchés peut être effectué simplement.

Publié le

Placer sans risque : le fonds EURO+, le meilleur du marché

Le fonds en euros EURO+ proposé par Swiss Life a publié une performance annualisée remarquable de + 4.10 % en 2023, sans le moindre bonus de rendement. Ce fonds euros est accessible en exclusivité via le contrat d’assurance-vie monosupport Placement-direct EURO+. Aucune contrainte d’investissement sur des unités de compte ne pourra donc exister. Sans frais sur les versements, ce contrat EURO+ peut être considéré comme étant le meilleur plan épargne sans risque sur 2024.

Le rendement des marchés actions repose sur les dividendes

Vous détenez un portefeuille en actions, et avez compris que le rendement en bourse se forge sur le long terme, via les dividendes. Les variations erratiques des cours des titres ne sont qu’accessoires sur le long terme. Toutefois, il est toujours désagréable de voir fondre la valorisation de son portefeuille actions, alors que l’on anticipe une baisse généralisée des marchés actions. Vous ne souhaitez pas couper vos positions, mais toutefois bénéficier d’un potentiel mouvement baissier ? Il est temps d’opter pour une couverture financière de votre portefeuille actions.

Actions : se couvrir contre la baisse des marchés

Toute couverture financière a un coût. L’on ne gagne pas sur les deux tableaux à la fois. Les investisseurs anticipant une baisse des marchés actions, sans pour autant couper leur source de rendements, et donc vendre leurs actions, peuvent aisément se couvrir contre une potentielle baisse des marchés à venir. Pour ce faire, il suffit de prendre position sur un produit financier permettant de jouer la baisse des indices. Cela s’appelle un PUT pour les instruments optionnels, ou il suffit d’opter un SHORT ou un Reverse ou Inverse pour des ETF ou autres produits listés tels que Turbo ou autres.

Produits financiers pour couvrir son portefeuille actions

  • ETF inverse/short
  • Turbos Short,
  • Warrants PUT,
  • Certificats reverse.

Les options PUT et vente de futurs sont des produits dérivés également disponibles, largement utilisés par les professionnels, et donc réservés à des investisseurs expérimentés ayant des moyens financiers importants. Les investisseurs moins expérimentés s’orienteront de préférence vers les produits tels que les ETF Short ou des produits listés tels que les Turbo ou warrants. Ces produits optionnels sont à détenir sur un CTO, le PEA ne permettant pas de détenir des produits optionnels.

ETF Short CAC 40

Les ETF Short CAC 40 sont évidemment baissiers sur le long terme, car tout simplement l’indice CAC40 est haussier sur le long terme. La croissance économique, mais surtout l’inflation sont les principaux facteurs de la hausse des indices n’incluant pas les dividendes, comme le CAC40. Les positions short (à découvert) sont à utiliser de façon très temporaire.
Les ETF sont des fonds classiques, en gestion passive, et ne possèdent ni seuil, ni barrière de désactivation, contrairement aux produits optionnels. Cela veut dire que si vous anticipez une baisse de l’indice CAC40, et que cette dernière ne vient pas, vous ne connaissez pas le montant maximal de votre perte financière sur votre position de couverture. Ce sera à vous de couper votre position. En revanche, pour des indices européens, les ETF Short sont éligibles au PEA, ce qui permet d’éviter d’investir via un CTO, et donc d’avoir des calculs fiscaux à effectuer pour ajuster sa couverture financière. Par ailleurs, à la différence des produits optionnels, en cas d’erreur d’anticipation, vous ne perdez pas totalement le capital investi et conservez toujours l’espoir de pouvoir céder cette prise de position avec des pertes moindres.

Quels ETF pour jouer la baisse des indices ?

Les ETF listés ci-dessous sont fournis à titre d’exemple. Ces listes ne constituent pas une recommandation d’achat ni de vente de ces fonds.

CAC 40
ISINETF SHORT CAC 40 (éligibles PEA)
FR0010411884 AMUNDI CAC 40 DAILY (-2X) INVERSE UCITS ETF ACC
FR0010591362 AMUNDI CAC 40 DAILY (-1X) INVERSE UCITS ETF ACC
EURO STOXX 50
ISINETF SHORT EURO STOXX 50 (éligibles PEA)
FR0010424143 Amundi EURO STOXX 50 Daily (-2x) Inverse UCITS ETF Acc
FR0010757781 AMUNDI ETF SHORT EURO STOXX 50 DAILY UCITS ETF
NASDAQ
ISINETF SHORT "NASDAQ" (éligible PEA)
FR0010342592 Amundi Nasdaq-100 Daily (2x) Leveraged UCITS ETF Acc
MSCI World Index
ISINETF SHORT "MSCI World Index" (éligible PEA)
FR0010791194 AMUNDI ETF SHORT MSCI USA DAILY UCITS ETF

Ne pas se louper pour le calcul de la taille de sa couverture

Si vous avez un portefeuille actions de 100.000 € et que vous anticipez une baisse de 10% des marchés actions, vous devez donc vous couvrir, globalement, contre une baisse de 10.000 € pour 10 % de baisse. C’est sur cette base que vous devez calculer la position à prendre, par exemple, sur des Turbo Short CAC40. Auprès de votre courtier, vous pouvez simuler la variation du cours du Turbo Short en fonction de son indice de référence, et déterminer ainsi le nombre de Turbo Short à acheter pour compenser une perte financière de 10.000€ pour 10% de pertes. Ce montant investi sera totalement perdu dans le cas où l’indice de référence dépassera la barrière du Turbo short. C’est pourquoi, dès lors que vous constatez que votre scénario ne se déroule pas comme prévu, il convient de couper votre position sans attendre.

De même, pour les ETF, afin de ne avoir à investir des montants trop importants en couverture, il existe des ETF shorts à effet de levier, à l’instar du Lyxor CAC 40 Daily (-2x) Inverse. Les mouvements de l’indice CAC40 sont répliqués d’une ampleur double.

Diversification ?

Sur cette thématique de la couverture d’un portefeuille actions, l’investissement sur d’autres actifs, tels que l’or ou toute diversification n’a rien d’une couverture financière. Il s’agit bien d’une diversification, mais elle ne permet pas, de façon certaine de se protéger financièrement contre une baisse des marchés actions. La hausse du cours de l’or n’est pas totalement corrélé négativement avec la baisse des indices boursiers.

⚠️Marchés financiers / Avertissement sur les risques : Les investissements en titres et autres instruments financiers comportent toujours un risque de perte de votre capital. En investissant sur les marchés financiers, vous pouvez perdre tout ou une partie de votre capital. Nous vous recommandons d’investir uniquement dans des produits financiers correspondant à vos connaissances et à votre expérience. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures, elles ne sont pas constantes dans le temps et ne constituent en aucun cas une garantie future de performance ou de capital. Les prévisions et les performances passées ne sont pas des indicateurs fiables des performances futures. Il est essentiel de faire votre propre analyse avant d’effectuer tout investissement. Si nécessaire, vous devez demander des conseils indépendants en matière d’investissement à un professionnel certifié.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Comment se couvrir contre une Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Comment se couvrir contre une baisse anticipée... : à lire également

🏛️ BOURSE

Résultats Eiffage 2023

Eiffage a publié un chiffre d’affaires 2023 de plus de 21,8 milliards d’euros, en hausse de 7,4% à structure réelle par rapport à 2022 et de 6,3% à périmètre et change constants.

Comment se couvrir contre une baisse anticipée... : Mots-clés