Cryptomonnaies / blockchain : le butin du vol du siècle de 610 millions de dollars devrait être rendu par le hacker

Nouveau record de vol de cryptomonnaies, le butin dont le vol a été révélé hier, avait été estimé à près de 610 millions de dollars. Cette fois-ci le hacker se dit prêt à rendre l’argent, ayant été tracé, son adresse IP identifiée, les adresses de ses 3 portefeuilles ayant été rendu publics. Un hacker pas très inspiré pour le coup.

Publié le

🏆 Où acheter ou vendre de l’or métal ?

⚠️ Il est primordial de s’adresser à un professionnel renommé pour toute acquisition ou vente d’or métal. Les arnaques étant malheureusement nombreuses sur ce marché de l’or. Il est désormais possible d’acquérir de l’or métal en ligne, de façon sécurisée. De notre côté, nous recommandons de vous adresser à un professionnel ayant pignon sur rue. Ainsi la maison Godot & Fils, exerce depuis 1933. Cette entreprise est l’expert français du négoce des métaux précieux et de la numismatique, et l’une des plus anciennes enseignes françaises sur le marché de l’or et de l’argent. Une valeur sûre !

Ce nouvel opus de vol de cryptomonnaies se terminer a-t-il mieux que les précédents ? Il semblerait que oui, puisque le hacker se dit prêt à rendre le butin de son vol. Les adresses de ses wallets ont été publiés et si l’on ne peut pas, officiellement, remonter directement à son identité, officieusement, rien n’est véritablement impossible, pour un tel montant.

Nouveau vent de panique sur les portefeuilles de cryptos

Fin avril, les vols de cryptomonnaies, piratages et fraudes avaient atteint 432 millions de dollars en tout, selon CipherTrace. « Ce chiffre peut sembler petit comparé aux années passées, mais si on regarde plus en détail, on observe une tendance alarmante : les piratages dans la finance décentralisée représentent désormais plus de 60 % du volume total des piratages et vols  », constate le cabinet spécialisé.

610 millions de dollars de cryptomonnaies dérobés

Une société spécialisée dans le transfert de cryptos avait rapporté le vol mardi 10 août. Près de 10.000 membres de la plateforme PolyNetwork été concerné par ce hack. Le vol porte sur des jetons d’Ethereum, BinanceChain et OxPolygon. Environ 33 millions de dollars du stablecoin Tether qui faisait partie du vol ont été gelés par l’émetteur de Tether, les rendant indisponibles pour le hacker.

Blacklister les adresses des wallets des hackers

Sur Twitter, l’entreprise a publié les adresses utilisées par les hackers, et appelé les détenteurs de portefeuilles de cryptomonnaies à les « blacklister ». Les transferts de bitcoins et autres cryptoactifs reposent sur la technologie de la blockchain, qui permet a priori de se passer d’intermédiaires comme les banques, les transactions se faisant directement d’utilisateur à utilisateur.
Le chercheur en sécurité SlowMist a déclaré avoir trouvé l’adresse électronique, l’adresse IP et les empreintes digitales de l’appareil du hacker, a indiqué l’équipe sur Twitter. Elle a ajouté qu’il s’agit probablement « d’une attaque planifiée, organisée et préparée de longue date ». Les bourses de cryptos, dont Binance, sont venues en aide à PolyNetwork, a déclaré le directeur général de Binance, Changeng Zhao, sur Twitter.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Cryptomonnaies / blockchain : Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Cryptomonnaies / blockchain : le butin du vol... : à lire également

Cryptomonnaies / blockchain : le butin du vol... : Mots-clés