Le CAC40 termine au pied des 7400 points, semaine en hausse de +2.43 %, et donc ?

Les hausses de taux d’intérêts ne sont pas terminées, mais les investisseurs parient sur une atteinte du pic dans les prochains mois. Les paris sont pourtant réservés aux casinos, pas aux placements boursiers.

Publié le

Annonce

🎁 Meilleure offre livret épargne du moment

Placez votre argent sans risque ! Taux boosté de 4% brut pendant 4 mois, puis taux standard de 3% brut, soit la meilleure offre de livret épargne actuelle pour ce mois de février (taux équivalent annuel de 3.33% brut). Bénéficiez de + 80 euros supplémentaires offerts, sous conditions, en ouvrant votre livret épargne DISTINGO Bank avant le 29 février 2924.

Semaine pleine pour les places boursières

Ce vendredi, le CAC 40 a gagné +1,34% et le Dax 40 +0,41%. L’indice EuroStoxx 50 a terminé la séance sur une hausse de 0,68%, le FTSEurofirst 300 de 0,55% et le Stoxx 600 de 0,53%. Sur cette semaine marquée par la hausse de taux de la BCE jeudi, le CAC a progressé de 2,43%, contre 1,48% pour le Stoxx 600.
Sur la semaine, l’indice CAC40 termine en hausse de +2.43 %, en clôturant à 7388.65 points.

Tendance hebdomadaire du CAC40

Variations CAC40, rythme hebdo
Périodes Variations (en %) Valeur en points
16/06/20232.43 %7388.65 points
09/06/2023-0.79 %7213.14 points
02/06/2023-0.66 %7270.69 points
26/05/2023-2.31 %7319.18 points
19/05/20231.04 %7491.96 points
12/05/2023-0.24 %7414.85 points
28/04/2023-1.13 %7491.50 points
05/05/2023-0.78 %7432.93 points
21/04/20230.76 %7577.00 points
14/04/20232.66 %7519.61 points

Analyse tendance CAC40 sur 4 semaines

Sur 4 semaines, l’indice CAC40 a connu son point haut en clôture de période à 7491.96 points, soit une variation de +3,87 % par rapport à son point le plus bas (7213.14 points, touché le 09/06/2023). En clôturant la semaine à 7388.65 points, le CAC40 enfonce son niveau moyen situé à 7 336,72 points sur cette période.

Poursuite de la hausse des taux d’intérêts

Les banques centrales annoncent clairement des hausses de taux à venir. Et bizarrement, les investisseurs anticipent toujours une meilleure fortune. Les placements obligataires devraient donc attirer fortement les investisseurs dans les mois à venir. Un arbitrage des actions vers les obligations devrait logiquement être effectif dès la fin des hausses de taux. Ce qui n’est guère logique est le pari des investisseurs pour une poursuite haussière des marchés actions.

Les USA bien moins euphoriques

A l’heure de la clôture en Europe, la Bourse de New York avait effacé la quasi-totalité de ses gains de début de séance, le Dow Jones et le Standard & Poor’s 500 étant inchangés, tandis que le Nasdaq Composite perdait 0,20%. Les déclarations des gouverneurs de la Fed Christopher Waller et Thomas Barkin, qui se sont inquiétés de la persistance de l’inflation, ont joué dans l’inversion de la tendance.

Obligations d’Etat

Le rendement des emprunts d’Etat allemands à deux ans, sensibles aux anticipations de politique monétaire, a fini à 3,181%, au plus haut depuis mars. Le rendement du Bund allemand à dix ans a reculé à 2,468%, tandis que le rendements du BTP italien à 10 ans a perdu neuf points de base, à 4,031%. Aux Etats-Unis, les rendements des Treasuries à dix ans et à deux ans avancent de plus de trois et sept points de base à 3,7594% et 4,7205% respectivement.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Le CAC40 termine au pied (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Le CAC40 termine au pied des 7400 points,... : à lire également

Le CAC40 termine au pied des 7400 points,... : Mots-clés