OpenAI (chat GPT), retour de Sam Altman, une série digne de Netflix, des rebondissements ubuesques

OpenAI (chat GPT), retour de Sam Altman, une série digne de Netflix, des rebondissements ubuesques
© stock.adobe.com
L’on comprend mieux pourquoi l’on appelle cela de l’intelligence artificielle, bien moins d’émotivité que chez les humains.

Publié le

Annonce

🎁 Trade Republic : 4 % de rémunération de vos liquidités, bonus de bienvenue

Trade Republic : 4 % brut de rémunération sur vos liquidités non investies en bourse. Aucune obligation d’investir. Offre de parrainage Trade Republic. Investir, dépenser et épargner, avec la nouvelle Carte Trade Republic. Mon code T34QSS9C à utiliser pour obtenir votre bonus de bienvenue.

Sam Altman, viré, revient aux commandes d’OpenAI

Le board qui avait viré Sam Altaman a été viré a son tour. Cinq jours après une tentative de coup d’État du conseil d’administration d’OpenAI, Altman revient en tant que PDG. L’ancien président Greg Brockman, qui a démissionné pour protester contre le licenciement d’Altman, reviendra également. La société a déclaré mardi dans un communiqué qu’elle avait un « accord de principe » pour le retour d’Altman aux côtés d’un nouveau conseil d’administration composé de Bret Taylor, Larry Summers et Adam D’Angelo. D’Angelo est un vestige du conseil d’administration précédent qui a initialement congédié Altman vendredi. Il reste dans ce nouveau conseil d’administration pour donner une certaine représentation au conseil précédent, nous dit-on.

95% des salariés avaient signé une lettre indiquant que si Sam Altman ne revenait pas aux commandes, ils démissionneraient tous pour aller rejoindre Microsoft. Microsoft avait proposé à Sam AltaMan de créer une nouvelle société de recherche en IA. Microsoft est le principal actionnaire d’OpenAI, mais ne possèdera toujours pas de place au comité de direction avec cet nième épisode rocambolesque.

Une personne ayant une connaissance directe des négociations affirme que le seul travail de ce petit conseil initial est de vérifier et de nommer un nouveau conseil formel composé d’un maximum de 9 personnes qui réinitialisera la gouvernance d’OpenAI. Microsoft, qui a investi plus de 10 milliards de dollars dans OpenAI, aura probablement un siège dans ce conseil d’administration élargi, tout comme Altman lui-même. Lors d’une tournée de presse cette semaine, le PDG Satya Nadella a déclaré que l’entreprise ne voulait plus de « surprises ».

Toutes les parties clés ont publié des articles sur l’accord de retour, qui semble être un accord conclu sans quelques formalités administratives de dernière minute. Altman a déclaré que "tout ce que j’ai fait au cours des derniers jours a servi à maintenir cette équipe et sa mission ensemble". L’un des autres grands investisseurs d’OpenAI, Thrive Capital, a qualifié le retour d’Altman de « meilleur résultat pour l’entreprise, ses employés, ceux qui s’appuient sur leurs technologies et le monde en général ».

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article OpenAI (chat GPT), retour de Publiez votre commentaire ou posez votre question...

OpenAI (chat GPT), retour de Sam Altman, une... : à lire également

🏛️ BOURSE

Résultats Eiffage 2023

NOUVEAUTÉ ! Eiffage a publié un chiffre d’affaires 2023 de plus de 21,8 milliards d’euros, en hausse de 7,4% à structure réelle par rapport à 2022 et de 6,3% à périmètre et change constants.

OpenAI (chat GPT), retour de Sam Altman, une... : Mots-clés