Taux d’intérêts : même le Japon accepte de laisser remonter ses taux d’intérêts face à l’inflation !

Cela faisait pas moins de 10 années que le Japon défendait sa position de taux d’intérêt de sa dette, bridée à 0.25%. En acceptant que son taux grimpe désormais à 0.50%, soit 25 points de base de hausse, la Banque centrale du Japon débute sa lutte contre l’inflation avec les mêmes armes que l’Occident. Les investisseurs sont surpris.

Publié le , mis à jour le

Annonce

🎁 Trade Republic : 4 % de rémunération de vos liquidités, bonus de bienvenue

Trade Republic : 4 % brut de rémunération sur vos liquidités non investies en bourse. Aucune obligation d’investir. Offre de parrainage Trade Republic. Investir, dépenser et épargner, avec la nouvelle Carte Trade Republic. Mon code T34QSS9C à utiliser pour obtenir votre bonus de bienvenue.

L’inflation déstabilise même le Japon

C’était la grande surprise de la journée d’hier. Le communiqué de politique monétaire de la Banque du Japon a provoqué une onde de choc sur les marchés financiers. Depuis 10 ans, la BoJ est restée droite dans ses bottes en encadrant strictement les taux de sa dette à 0.25% maximum. Désormais, ce taux pourra grimper jusqu’à 0.50%. Ce changement semble mineure aux yeux de certains, mais il s’agit avant tout d’un aveu d’impuissance face à cette inflation qui touche également le Japon.
Dans les minutes qui ont suivi ce revirement surprise, le dollar a perdu près de 3 % face au yen et la plupart des Bourses d’Asie ont plongé dans le rouge. Dans l’après-midi (au Japon), l’indice Nikkei 225 cédait 2,8 % à Tokyo.
Les Bourses européennes, hormis Londres, ont terminé en repli mardi, plombées par l’aversion au risque, la Banque du Japon (BoJ) ayant surpris les marchés en autorisant une légère hausse de ses taux d’intérêt, tandis qu’à New York, deux des trois principaux indices résistaient à la tendance baissière à mi-séance grâce notamment aux gains des secteurs de l’énergie et de la finance.
À Paris, le CAC 40 a fini en repli de 0,35% à 6.450,43 points. Le Dax allemand a cédé 0,42%. Le Footsie britannique a en revanche gagné 0,13%, grâce notamment aux valeurs de l’énergie. L’indice EuroStoxx 50 a reflué de 0,23%, le FTSEurofirst 300 de 0,36% et le Stoxx 600 de 0,4%.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Taux d'intérêts : même le Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Taux d’intérêts : même le Japon accepte de... : à lire également

🏛️ BOURSE

Résultats Eiffage 2023

Eiffage a publié un chiffre d’affaires 2023 de plus de 21,8 milliards d’euros, en hausse de 7,4% à structure réelle par rapport à 2022 et de 6,3% à périmètre et change constants.

Taux d’intérêts : même le Japon accepte de... : Mots-clés