Crise ou pas, la confiance des Français en l’immobilier ne faiblit pas

Crise ou pas, la confiance des Français en l'immobilier ne faiblit pas
© stock.adobe.com
Le marché de l’immobilier pose question en 2023. Toutefois les Français ne sont pas effrayés, et considèrent toujours l’immobilier comme un placement sûr, juste derrière les livrets épargne.

Publié le

Le dernier baromètre Laforêt confirme que les placements immobiliers restent attractifs pour les épargnants français. Le risque de retournement du marché de l’immobilier ne semble pas être un frein notoire.
La confiance dans les placements immobiliers ne faiblit pas

Tandis que seulement 36 % des Français se déclarent sereins quant à l’avenir, presque 70 % d’entre eux se disent prêts à investir pour se constituer un patrimoine. C’est ce que révèle une étude IFOP à l’occasion de la publication du baromètre 2023 du réseau Laforêt. Autre enseignement qui ressort de cette enquête : l’immobilier apparaît comme le 2e placement le plus sûr, juste après les livrets d’épargne.
Prêts à investir

Le réseau Laforêt, reconnu depuis 13 ans comme n° 1 de la confiance par les Français, continue de les interroger dans son baromètre annuel sur leur niveau de confiance vis-à-vis de la conjoncture. Dans le contexte inflationniste actuel, le réseau souhaite en effet se positionner à leurs côtés pour les accompagner et les conseiller au plus près de leurs besoins. Plus d’un tiers des Français (36 %) affichent aujourd’hui une vision optimiste de l’avenir. Les deux tiers des personnes interrogées déclarent par ailleurs renouveler leur confiance dans la fiabilité des investissements, dont ils espèrent des retours à court terme pour 31 % d’entre eux, et à plus long terme pour 37 %.
L’immobilier, une valeure sûre

L’immobilier en particulier est plébiscité par près d’un Français sur deux, se classant sur la 2e marche des investissements qu’ils privilégient, juste après les livrets d’épargne (LDDS, PEL ou livret A). Viennent ensuite les produits d’Assurance-Vie (41 %), puis les plans d’épargne retraite (20 %). Si les Français sont prêts à investir dans l’immobilier, c’est avant tout pour obtenir un patrimoine, raison invoquée par 42 % d’entre eux. La sécurité financière constitue leur 2e motivation (36 %), suivie de la rentabilité (30 %), mais aussi du désir de s’assurer un complément de revenus pour leur retraite (26 %) ou encore d’assurer leur succession (25 %).

👉 TOP 10 des placements préférés des épargnants

« Comme toujours, la pierre apparaît comme une valeur sûre en période d’incertitude économique. C’est là qu’on se réfugie pour assurer ses arrières et anticiper l’après crise. Les Français se projettent ainsi sur une vision de long terme, l’immobilier étant le placement par excellence pour sécuriser leur stratégie patrimoniale », commente Yann Jéhanno, président de la franchise Laforêt.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Crise ou pas, la confiance des Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Crise ou pas, la confiance des Français en... : à lire également

Crise ou pas, la confiance des Français en... : Mots-clés