Des hausses de loyers de plus de 10% au 2e trimestre 2023 dans de nombreuses villes

Des hausses de loyers de plus de 10% au 2e trimestre 2023 dans de nombreuses villes
© stock.adobe.com
Ce sont surtout les studios et T1 dont les loyers explosent, dans les villes non encore soumises à l’encadrement des loyers.

Publié le

Annonce

🎁 Trade Republic : 4 % de rémunération de vos liquidités, bonus de bienvenue

Trade Republic : 4 % brut de rémunération sur vos liquidités non investies en bourse. Aucune obligation d’investir. Offre de parrainage Trade Republic. Investir, dépenser et épargner, avec la nouvelle Carte Trade Republic. Mon code T34QSS9C à utiliser pour obtenir votre bonus de bienvenue.

Des hausses de loyers 3 fois supérieures à l’IRL

Alors que l’IRL (Indice de des Loyers) reste toujours bloqué à +3.5% de hausse par trimestre jusqu’en avril 2024, Clameur signale une très forte hausse des loyers pour les logements étudiants. La hausse moyenne serait de +5.8% avec de très fortes hausses, supérieures à 11%, à Saint-Etienne, Nice ou encore Amiens pour des logements de type studios ou T1.

Les loyers en France}}}
Immobilier : moyenne des loyers en France
Loyers : moyenne nationale (fin juin 2023)
Loyer, tous logements confondus (en €/m2)14.31 €
Loyer, studios et T1 seuls (en €/m2)18.60 €
Hausses de loyers 2e trimestre 2023 vs T2 année N-1
Loyer, tous logements confondus (en %)+3.10%
Loyer, studios et T1 seuls (en %)+3.38%
source données Clameur (novembre 2023)

Logements étudiants : des hausses de loyers de +13.6% à Saint-Etienne

A Saint-Etienne, les étudiants qui cherchent à louer un appartement d’une pièce ont vu les loyers exploser de 13,6% sur un an. Ces très fortes hausses de loyers sur les studios et T1 sont possibles car ces communes n’imposent pas encore d’encadrement de loyers.

Villes où la hausse des loyers au 2e trimestre 2023 dépasse les 10% (Studios et T1)
VillesHausses de loyers sur un an
Saint-Etienne +13,6%
Nice +11,7%
Amiens +11,6%
Saint-Nazaire +10,9%
Aix-Les-Bains +10,5%
Annecy +10,3%
Le Mans +10,2%

Ainsi BFMBusiness indique : "Les chiffres de Clameur illustrent aussi parfaitement la pénurie actuelle sur le marché locatif pour les étudiants et des jeunes actifs. Ainsi, les loyers des studios affichent une hausse spectaculaire de 5,38% sur un an (à 18,6 euros par mois et par m2), soit une progression trois à quatre fois plus forte que sur les autres typologies de logements : +1,45% sur un an pour les 2-pièces (à 13,04 euros du m2) et +1,39% pour les 3-pièces et plus (à 11,28 euros du m2)."

Encadrement des loyers : une efficacité prouvée

Du côté des villes les plus chères, les hausses des loyers, qui y sont encadrés, restent nettement plus mesurées pour les studios. On est ainsi à 2,3% de hausse à Paris et 2,8% à Lyon. Et à Bordeaux, les tarifs sont mêmes en repli (-0,43% sur un an)

Indice de référence des loyers (IRL)

Au 3e trimestre 2023, l’indice de référence des loyers (IRL) fixé par l’Insee s’élève à 141,03 (contre 140,59 au 2e trimestre). Une évolution qui sera limitée à 3,5 % jusqu’en avril 2024 afin de prendre en compte le niveau d’inflation élevé.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Des hausses de loyers de (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Des hausses de loyers de plus de 10% au 2e... : à lire également

Des hausses de loyers de plus de 10% au 2e... : Mots-clés