Notifications Mon Epargne

Pour ne rien rater des meilleures offres épargne à venir diffusées sur Mon-Epargne.com, inscrivez-vous aux notifications ! C’est gratuit, désinscription facile.

Immobilier locatif : le gel des loyers des logements énergivores (DPE classés F et G) est entré en vigueur ce mercredi 24 août 2022

Les propriétaires de logements à étiquette énergétique F ou G, les plus consommateurs d’énergie, ne peuvent plus augmenter leurs loyers à compter de ce jour.

© stock.adobe.com

Publié le

Gel des loyers des logements F ou G

Les propriétaires de logements à étiquette énergétique F ou G, les plus consommateurs d’énergie, ne peuvent plus augmenter leurs loyers. Il s’agit de la première d’une série de restrictions à venir dans les prochaines années. Ainsi dès le 24 août 2022, les propriétaires de passoires thermiques (classes F et G) seront obligés de réaliser des travaux de rénovation énergétique s’ils souhaitent augmenter le loyer de leur logement en location. La plupart d’entre eux ne le feront évidemment pas, puisque le coût des travaux dépasse largement la faible hausse des loyers applicable. Pour rappel, au niveau national, la hausse des loyers maximale est fixée à 3.5%. D’autres mesures, comme l’interdiction de louer seront alors plus incitatives.

Le souci des classements...

Les propriétaires peuvent parfois être mécontents. Les associations de consommateurs ont fait la preuve que la classification des DPE peut être arbitraire, selon le diagnostiqueur. Bien que les classements se soient améliorés, il reste des points de frictions.

DPE : les diagnostics de performance énergétique ne sont pas fiables, jusqu’à 2 lettres d’écart selon le diagnostiqueur, d’après 60 Millions de Consommateurs

DPE : les diagnostics de performance énergétique ne sont toujours pas fiables (c) FranceTransactions.com/stock.adobe.com

Interdiction de locations des biens classés E, F et G

Selon un horizon échelonné, les biens immobiliers classés E, F et G vont voir leur valeur chuter au fil des années. En effet, leur valeur locative sera réduite à zéro à partir de 2023 pour les biens classés G dont la consommation annuelle dépasse 450 kW/m2/an, respectivement 2028 pour les biens classés F et 2034 pour les biens classés en E.

Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) : nouvelle formule à compter du 1er juillet 2021

Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) : nouvelle formule à compter du 1er juillet 2021 (c) FranceTransactions.com/stock.adobe.com

Travaux : comptez au minimum 50.000€ pour passer de G à D

Le coût des travaux est exorbitant pour changer de classe énergétique. Une moyenne citée par plusieurs professionnels serait de l’ordre de 50.000€ pour passer de G à D. Et encore, avec l’inflation galopante actuelle et le manque de matériaux, la facture ne cesse de grimper au fil des mois. C’est pourquoi de nombreux propriétaires préfèrent mettre en vente, pendant que les prix de l’immobilier ne se sont pas encore effondrés.

(c) SeLoger

Ce phénomène touche tous les territoires et tous les types de villes. Au Nord, le marché lillois voit les passoires énergétiques bondir de 41% sur le marché de l’acquisition. A l’Est, les logements étiquetés E, F et G progressent de 10 % à Strasbourg. A Lyon, ils augmentent de 43 % et à Bordeaux, le nombre de ces logements proposés à la vente progresse de 27 %, tout comme à Aix-en-Provence. A côté de ces métropoles, des villes dites « de report », connaissent le même phénomène. C’est le cas de Boulogne-Billancourt (+ 38 %), de Villeurbanne (+ 32 %) ou encore d’Argenteuil (+ 56 %).

🔍 Avis & notations

Avis des lecteurs de Immobilier locatif : le gel des loyers des logements énergivores (DPE classés F et G) est entré en vigueur ce mercredi 24 août 2022 :
Note de 4.0 sur 5
(3.97/5 sur 1 avis)
👉 Votre avis sur Immobilier locatif : le gel des loyers des logements... ? Je donne mon avis

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Immobilier locatif : le (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

À lire également

Crédit immobilier : les taux vont encore grimper de plus de +6% en février

Avec la remontée des taux d’usure, les banques vont pouvoir augmenter leurs taux d’autant, soit près de 22 points de base pour ce seul mois de (...)

Permis de construire et mises en chanter : le grand écart

Jamais l’écart entre le nombre de permis de construire et celui des mises en chantier n’a été aussi important, la cause ? La norme RE2020 (...)

Taxe d’habitation pour les résidences secondaires 2023 : la surtaxe de +60% pourra s’appliquer à plus de 5.000 communes

La surtaxe d’habitation applicable aux résidences secondaires devrait faire du bruit en 2023. Plus de 5.000 communes sont autorisées à faire grimper (...)

Immobilier : tous les propriétaires doivent valider leurs informations sur impots.gouv.fr avant le 30 juin 2023

Les propriétaires doivent, pour chacun de leurs logements, indiquer à quel titre ils les occupent avant le 30 juin (...)

Le taux d’usure à 3.75% dès le 1er février 2023 ?

Les emprunteurs de crédit immobilier vont-ils enfin pouvoir emprunter avec cette augmentation de la fréquence de révision des taux de l’usure (...)

SCPI France INVESTIPIERRE : acquisition de l’OKKO HOTELS Bayonne Centre

BNP Paribas REIM France a fait l’acquisition pour le compte de la SCPI France INVESTIPIERRE de l’OKKO HOTELS Bayonne Centre, un hôtel 4 étoiles (...)

Révision mensuelle du taux d’usure : pourquoi les taux des crédits immobiliers vont augmenter plus rapidement dès février 2023 ?

À force de lobbying, les courtiers en crédits immobiliers semblent avoir gagné leur bataille, la Banque de France laisse entendre que la révision du (...)

Tarifs garantis d’électricité pour les copropriétés

Les TPE ne seront pas les seuls à pouvoir bénéficier de tarifs garantis d’électricité, les copropriétés pourront obtenir également des tarifs (...)

SCPI Épargne Pierre Europe : une nouvelle SCPI européenne

Investir hors de France, mais en zone euro ? Les SCPI européennes séduisent les épargnants, fiscalité plus avantageuse, rendements plus (...)