Notifications Mon Epargne

Pour ne rien rater des meilleures offres épargne à venir diffusées sur Mon-Epargne.com, inscrivez-vous aux notifications ! C’est gratuit, désinscription facile.

Pose de la première pierre du Colisée Grand Paris de Tremblay-en-France, une aréna dédiée aux sports pouvant accueillir 9000 spectateurs

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, inaugure ce jour le début du chantier du Colisée Grand Paris.

© stock.adobe.com

Publié le , mis à jour le

Pose de la première pierre du Colisée Grand Paris (93)

(c) © DVVD Architectes et ingénieurs / Yam Studio


Le Colisée Grand Paris va ainsi voir le jour en plein cœur du parc d’affaires AeroliansParis, à Tremblay-en-France, dès 2024. Cette cérémonie de pose de la première pierre marque le lancement des travaux en vue d’une livraison à cette échéance. Porte d’entrée du Grand Paris, cette Arena de 9000 spectateurs alliant culture, évènements et sport a vocation à dynamiser le territoire de Paris Terres d’Envol et à rééquilibrer l’offre de spectacles d’évènements au nord de la capitale. Le projet se distingue par son fort parti-pris environnemental et son intégration dans le quartier d’affaires afin d’en faire un véritable quartier de vie.

Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024

En vue des prochains Jeux Olympiques et Paralympiques, Paris Terres d’Envol porte également la candidature du Colisée pour en faire un site olympique en 2024. La Région Île-de-France s’engage à hauteur de 3 millions d’euros de subventions pour ce projet.

Deux salles pour 9 000 places

D’une surface de 19 000 m², elle sera découpée en deux espaces principaux : une grande salle multifonctionnelle de 6 000 à 7 000 places et une seconde salle omnisport d’une capacité de 2 000 places.

Vos Avis

Vos avis : Pose de la première pierre du Colisée Grand Paris de Tremblay-en-France, une aréna dédiée aux sports pouvant accueillir 9000 spectateurs

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Pose de la première pierre (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

À lire également

Bouclier loyer : les hausses annuelles de loyers en France ne pourront pas excéder +3.5% jusqu’au 30 juin 2023, l’IRL ne sera donc plus la référence

Bouclier loyer : mauvaise surprise pour les locataires. Le gouvernement ne souhaitait pas intervenir sur le marché locatif afin de geler les (...)

Immobilier : les prix des logements continuent de grimper au premier trimestre 2022, +1.4%

Suprise, surprise... Les prix des logements continuent d’augmenter au premier trimestre 2022 : +1.4%, selon la dernière publication de (...)

Immobilier locatif : hausse des loyers plafonnés à 2.48% (IRL), l’immobilier un investissement anti-inflation ? Pas vraiment

L’immobilier locatif, un investissement anti-inflation ? Voici encore de quoi alimenter la polémique. L’IRL pour le premier trimestre 2022, fixant (...)

Immobilier locatif : quelles perspectives pour 2022 ?

Malgré la crise sanitaire, le marché de l’immobilier en France se porte bien. Pandaloc dévoile ses perspectives 2022 concernant le marché de (...)

Immobilier : la France manque de logements ? Plus de 3 millions de logements vacants en 2021 (soit 8.3% du parc immobilier)

La France manque cruellement de logements disponibles, il faudrait en construire 200.000 par an, et pourtant, plus de 8% de son parc immobilier (...)

Immobilier : quelle est la proportion de propriétaires en France en 2021 ?

L’INSEE a publié sa dernière étude sur les logements en France, en retraçant l’évolution de 1982 à 2021. La France n’est pas le pays de propriétaires (...)

Immobilier neuf : est-ce encore le bon moment pour acheter ?

Les taux des crédits immobiliers grimpent, les conditions d’octroi des prêts immobiliers changent au 1er janvier 2022, est-ce encore le bon moment (...)

Immobilier : un marché toujours aussi fou, record de volume, des prix au zénith, jusqu’à quand ?

Le marché de l’immobilier est en totale lévitation, aucune accroche rationnelle, les prix explosent et les Français s’arrachent le moindre bien mis (...)

Investissement immobilier : la crise sanitaire n’a rien changé pour 75% des investisseurs

Une crise sanitaire ? Quelle crise ? Le Covid-19 n’aurait rien changé aux projets des investisseurs immobiliers. C’est du moins ce qui ressort d’un (...)