PERLife : le nouveau PER sans frais sur versement ni frais de gestion

PERLife : le nouveau PER sans frais sur versement ni frais de gestion
© stock.adobe.com
CORUM L’Epargne a lancé la distribution de son PER assurance, sans frais.

Publié le

Annonce

🎁 Trade Republic : 4 % de rémunération de vos liquidités, bonus de bienvenue

Trade Republic : 4 % brut de rémunération sur vos liquidités non investies en bourse. Aucune obligation d’investir. Offre de parrainage Trade Republic. Investir, dépenser et épargner, avec la nouvelle Carte Trade Republic. Mon code T34QSS9C à utiliser pour obtenir votre bonus de bienvenue.

CORUM PERLife

Le trublion de l’épargne immobilière continue de jeter des pavés dans la mare. Après avoir lancé son contrat d’assurance-vie sans frais sur versement et sans frais de gestion sur les unités de compte, CORUM LIFE, CORUM récidive en proposant la suite logique : un PER individuel assurance, assuré par l’assureur du groupe, CORUM LIFE. Là encore, ce PER est sans frais sur versement et sans frais de gestion sur les unités de compte. Les seuls frais portant sur les unités de compte (SCPI et fonds obligataires) étant les frais internes aux fonds eux-mêmes. Ce qui en fait évidemment le PER le moins cher du marché. La distribution de ce PERLife est exclusivement effectuée par CORUM L’Epargne. Moins d’intermédiaire = moins de frais supplémentaires.

Ainsi, après le lancement du fonds euro CORUM EUROLIFE en juillet 2023, puis du contrat de capitalisation CORUM CAPI en septembre, CORUM L’Epargne enrichit son offre avec le plan d’épargne retraite (PER) CORUM PERLife.

PER CORUM PERLife

Soucieux d’offrir ce service à ses clients, CORUM L’Epargne renforce sa capacité à les accompagner dans tous leurs projets de vie en lançant le PER CORUM PERLife. Objectifs : au-delà de l’enveloppe fiscale favorable qu’offre le PER, permettre aux épargnants de comprendre où va l’argent qu’ils placent et faire en sorte qu’ils disposent du capital le plus important possible au jour de leur retraite, ce qui passe à la fois par la recherche de performance et par un travail sur les frais.

Notre avis : Le PER est avant tout recommandé aux épargnants ayant un montant d’impôt sur le revenu à régler chaque année, quel que soit la tranche marginale (de 11 % à 41 %). En cas d’absence d’impôt sur le revenu à recouvrer, il est préférable d’opter pour l’assurance-vie CORUM LIFE.

Un PER dans l’ADN de CORUM L’Epargne

Fidèle aux valeurs de CORUM L’Epargne, CORUM PERLife se veut donc accessible à tous. Les versements sont possibles à partir de 50 euros et chacun peut ainsi investir à son rythme.

Par souci de simplicité, de clarté et de cohérence, mais aussi dans l’objectif de proposer aux épargnants un placement en quête de performance, CORUM PERLife met à leur disposition une offre limitée de produits. Le contrat donne notamment accès en exclusivité :

  • 3 SCPI CORUM (CORUM Origin, CORUM XL, CORUM EURION),
  • 5 fonds obligataires du Groupe,
  • 1 fonds euros dédié à CORUM PERLife : CORUM Euro (il s’agit d’une obligation réglementaire, le fonds euros en épargne retraite ne peut plus être le même qu’un fonds euros distribué en assurance-vie).

De plus, la diversification de l’offre entre deux univers d’investissement bien décorrélés (SCPI et obligations) assure une meilleure maîtrise des risques. L’existence du fonds CORUM Euro permet par ailleurs de garantir le capital, dans la limite de 25 % maximum, de l’épargne investie dans le contrat.

Pas de frais sur les versements, ni sur la gestion du contrat

Autre exclusivité commune aux contrats CORUM LIFE : la volonté de limiter les frais, dans l’intérêt des épargnants. Ainsi, CORUM PERLife ne prend de frais ni sur les versements du contrat, ni sur la gestion du contrat, mais uniquement sur les produits qui y sont intégrés. Un choix revendiqué : «  Limiter les frais du contrat CORUM PERLife n’a en réalité rien de spectaculaire, c’est au contraire parfaitement logique. Rappelons en effet que l’économie d’impôt propre au PER n’est pas un cadeau des assureurs, c’est un cadeau de l’Etat visant à inciter les Français à épargner pour leur retraite. Il n’y a donc aucune raison de nous rémunérer sur cette enveloppe fiscale et de prélever à notre profit une partie de l’économie d’impôt à laquelle a droit tout citoyen !  », explique Amandine Lezy, directrice de la compagnie d’assurance CORUM Life.

Pour les unités de compte, seuls demeurent les frais qui leur sont propres, comme si elles étaient souscrites en direct hors du PER. Le fonds CORUM Euro, géré directement par la compagnie, supporte des frais pour sa gestion de 0,6 % par an à l’exclusion de tout autre frais. En cas d’option de sortie sous forme de rente viagère plutôt qu’en capital, des frais de gestion administrative de 1% sur la rente versée s’appliquent.

Le positionnement de CORUM Life en matière de frais, consistant à limiter sa rémunération à la valeur ajoutée effectivement créée pour l’épargnant, sert ses ambitions de performance pour son PER : qui dit moins de frais dit meilleur rendement et plus de transparence sur la performance délivrée.

«  CORUM PERLife tombe à point nommé puisqu’il reste encore un peu plus de deux mois pour démarrer une épargne retraite tout en bénéficiant de la réduction d’impôts dès la taxation des revenus 2023. En reportant la décision d’investir à 2024, les épargnants perdraient le bénéfice de certains plafonds de déduction. Autant battre le fer quand il est chaud… !  », conclut Amandine Lezy.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article PERLife : le nouveau PER (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

PERLife : le nouveau PER sans frais sur... : à lire également

PERLife : le nouveau PER sans frais sur... : Mots-clés