La hausse des taux pénalise les marchés actions, corrections des indices et hausse de la volatilité

La hausse des taux pénalise les marchés actions, corrections des indices et hausse de la volatilité
© stock.adobe.com
Jeanne Asseraf-Bitton, Responsable de la Recherche et Stratégie de BFT IM, livre son analyse de la situation actuelle.

Publié le

Placer sans risque : le fonds EURO+, le meilleur du marché

Le fonds en euros EURO+ proposé par Swiss Life a publié une performance annualisée remarquable de + 4.10 % en 2023, sans le moindre bonus de rendement. Ce fonds euros est accessible en exclusivité via le contrat d’assurance-vie monosupport Placement-direct EURO+. Aucune contrainte d’investissement sur des unités de compte ne pourra donc exister. Sans frais sur les versements, ce contrat EURO+ peut être considéré comme étant le meilleur plan épargne sans risque sur 2024.

Hausse des taux d’intérêt

Le taux 10 ans américain gagne près de 20 points de base (pdb) à ≈ 4.15 % et entraine le 10 ans à ≈ 2.6% en Allemagne et ≈ 3.15% en France. Le dollar réagit en hausse (€/$ ≈ 1.10 ; $/¥ ≈ 142). Les marchés actions corrigent et la volatilité remonte. Les titres euro, affectés par des résultats d’entreprises mitigés, sous-performent. Les défensives et l’énergie limitent le recul des actions américaines. La Chine est tirée à la hausse par les espoirs de relance. Le Brent s’affermit (86$/baril) sur fond de coupes saoudiennes.

Tensions sur les taux longs américains avec l’abaissement de la notation Fitch et les émissions obligataires

Fitch baisse le rating de la dette US à AA+ (dégradation des finances publiques et gouvernance défaillante). Et le Trésor révise en hausse les émissions de titres du Trésor prévues au 3ème trimestre de 733 à 1007 Mrds.

Enquêtes ISM et conditions de crédit pointent vers un ralentissement aux US

Le durcissement des conditions de crédit s’intensifie au 3ème trimestre, en particulier pour les prêts industriels et commerciaux. Le message des enquêtes auprès des directeurs d’achats varie peu en juillet : stagnation de l’activité et désinflation.

Légère détente du marché de l’emploi américain sans impact notable sur les salaires

En juillet, 187K créations d’emplois salariés, recul du chômage à 3.5% et chute des licenciements. La hausse du salaire horaire moyen reste ferme à 4.4% l’an.

En Eurozone, activité résiliente au 2ème trimestre, plein emploi et inflation persistante

La croissance du 2ème trimestre est plus forte qu’attendu à +0.3%, tirée par la France (+0.5%) et l’Espagne (+0.4%), et freinée par l’Allemagne (0%) et l’Italie (-0.3%). Le taux de chômage est stable en juin sur un plus bas à 6.4%. En juillet, La désinflation est plus lente que prévu à 5.3% l’an et l’inflation « cœur » persiste à 5.5%.

France : contraction de l’industrie et modération salariale

L’industrie recule en juin, tirée par l’automobile qui corrige après la forte hausse de mai. Modération salariale au 2ème trimestre à +5.4% l’an, en lien avec les moindres tensions sur l’emploi.

La banque d’Angleterre aux prises avec la stagflation

Le taux directeur est relevé de 25 pdb à 5.25%. Les prévisions tablent sur une quasi-stagnation en 2024-25 et un reflux de l’inflation à 3.1% fin 2024. Les marchés escomptent une à deux hausses supplémentaires vers un taux terminal proche de 5.75%.

Par Jeanne Asseraf-Bitton, Responsable de la Recherche et Stratégie de BFT IM

A propos de BFT Investment Managers

Avec 32 milliards d’euros [1] d’actifs gérés pour le compte de clients institutionnels et distributeurs, BFT Investment Managers fait partie des dix premières sociétés de gestion sur le marché français des OPC. Depuis plus de 35 ans, la performance de ses solutions d’investissement sur toutes les classes d’actifs (monétaire, obligataire, actions et multi assets), associée à une gestion rigoureuse des risques, constitue la première de ses missions. Filiale d’Amundi, BFT Investment Managers combine la réactivité d’une entreprise à taille humaine associée à la puissance du leader européen de l’Asset Management. Fidèle à la raison d’être de son groupe d’appartenance, BFT Investment Managers cherche « à agir chaque jour dans l’intérêt de ses clients et de la société » en étant un acteur du financement durable de l’économie. Avec 100 % des encours de ses gammes de fonds ouverts[d’actifs gérés pour le compte de clients institutionnels et distributeurs, BFT Investment Managers fait partie des dix premières sociétés de gestion sur le marché français des OPC. Depuis plus de 35 ans, la performance de ses solutions d’investissement sur toutes les classes d’actifs (monétaire, obligataire, actions et multi assets), associée à une gestion rigoureuse des risques, constitue la première de ses missions. Filiale d’Amundi, BFT Investment Managers combine la réactivité d’une entreprise à taille humaine associée à la puissance du leader européen de l’Asset Management. Fidèle à la raison d’être de son groupe d’appartenance, BFT Investment Managers cherche « à agir chaque jour dans l’intérêt de ses clients et de la société » en étant un acteur du financement durable de l’économie. Avec 100 % des encours de ses gammes de fonds ouvert] d’actifs gérés pour le compte de clients institutionnels et distributeurs, BFT Investment Managers fait partie des dix premières sociétés de gestion sur le marché français des OPC. Depuis plus de 35 ans, la performance de ses solutions d’investissement sur toutes les classes d’actifs (monétaire, obligataire, actions et multi assets), associée à une gestion rigoureuse des risques, constitue la première de ses missions. Filiale d’Amundi, BFT Investment Managers combine la réactivité d’une entreprise à taille humaine associée à la puissance du leader européen de l’Asset Management. Fidèle à la raison d’être de son groupe d’appartenance, BFT Investment Managers cherche « à agir chaque jour dans l’intérêt de ses clients et de la société » en étant un acteur du financement durable de l’économie. Avec 100 % des encours de ses gammes de fonds ouverts [2] ayant obtenus le Label ISR d’Etat, BFT Investment Managers redonne un sens au rendement et ambitionne d’aller encore plus loin avec une démarche « Investir en France avec impact » comme en témoigne BFT France Emploi ISR, son premier fonds à impact.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article La hausse des taux pénalise Publiez votre commentaire ou posez votre question...

La hausse des taux pénalise les marchés... : à lire également

🏛️ BOURSE

Résultats Eiffage 2023

Eiffage a publié un chiffre d’affaires 2023 de plus de 21,8 milliards d’euros, en hausse de 7,4% à structure réelle par rapport à 2022 et de 6,3% à périmètre et change constants.

La hausse des taux pénalise les marchés... : Mots-clés